Le forum pour tous les photographes et les amateurs de photographies depuis 2005.

Retourner vers Trucs et astuces

[ASTRO] Technique de prise de vue (épisode 1)

Trucs et astuces : La photographie numérique, son matériel, la technique pour réussir et parfaire vos photos.

[ASTRO] Technique de prise de vue (épisode 1)

Messagepar Serge31 » 28 Aoû 2010, 00:33


Bonjour


Vous êtres probablement quelques uns à être en quête de quelques indications pour tenter la photos d'étoiles.
Rendre compte des différentes techniques astro-photgraphiques demande pas mal d'écriture.
Afin de ne pas rédiger un roman illisible, je vous propose plusieurs volets.

Au travers de ce premier volet, je vais tenter de résumer les principes de base qui vous permettront d'avoir un première approche.

Les étoiles sont un sujet particulier à plus d'un titre.
Tout d'abord leur faiblesse apparente de luminosité.
Un bref regard par nuit claire sans lune nous montre un spectacle des plus grandiose.
Un fourmillement de points lumineux d'éclat variable.
Des étoiles lumineuses, d'autres un peu moins et certaines à peine discernables.
Un tel spectacle mérite photo, n'est-ce pas ?

Votre expérience de photographe averti vous engage à laisser votre appareil dans votre besace devant si peu de lumière...

A main levée, pas la peine. Profitez pleinement de vos yeux.

Un trépied ? En voilà un bel accessoire.

A oui j'oubliais, les étoiles sont un sujet en mouvement. Eh oui, ça bouge et même très vite.
Pas vraiment perceptible à l'œil nu mais la rotation terrestre nous égraine les secondes, les minutes et les heures.

Tout comme le Soleil, les étoiles se lèvent à l'Est et se couche à l'Ouest.
A peu de chose près, la vitesse apparente du Soleil est la même que celle des étoiles.

:mrgreen: : "t'exagère, t'as pas tout dit"

Bon, c'est vrai, si on regarde une étoile proche de l'étoile polaire, ça va pas bouger beaucoup... Mais c'est pas un article sur la mécanique céleste.

Reprenons.
Les étoiles sont donc un sujet photographique à considérer "en mouvement".

Le trépied :

:mrgreen: : "tu l'as déjà dit"

Le trépied donc est l'accessoire minimum indispensable à la toute première photo de nuit étoilée.

Votre trépied, votre APN et un objectif grand angle, genre 10mm, 12mm ou 24mm, vous avez ça ? Et pourquoi pas un 8mm.
Bon allons y.

Première étape importante : la mise au point.
Ça se corse, car l'AF est dans les choux.
Solutions :
- AF sur la lune si elle est présente. Ça marche sauf que si la Lune est là c'est pas bon pour la photo.
- Pas de lune. AF à l'horizon lointain avant la nuit puis tout de suite se mettre en AF Off et plus toucher. Ça marche mais il faut être prévoyant.
- C'est là nuit, j'ai pas de lune. Tenter un AF sur le candélabre qui luit au lointain; Ça marche parfois...
- Tenter une mise au point manuelle au viseur sur l'étoile que vous jugerez la plus lumineuse. Un peu de patience et quelques tests de déclenchements nécessaires.
- Le Liveview. Là vous êtes vernis ! AF mode manuel. mise au point manuelle en zoomant le Liveview au max sur l'étoile que vous jugerez la plus lumineuse.

A ce stade, votre APN est sur trépied, la mise au point est faite.
Il ne reste plus qu'à cadrer. La vous faites ce que vous voulez.

Deux types de photo : étoiles ponctuelles ou filet d'étoiles

Étoiles ponctuelles :.
Comme elles sont en mouvement, il va falloir ruser afin qu'elles restent ponctuelles sur la photo.
Vous comprendrez que plus vous aurez une longue focale, plus le mouvement apparent sera perceptible sur la photo. Transformant les points d'étoiles en petits tirets... Il va falloir jouer sur le temps de pose.
Une formule qui aide pour avoir des étoiles ponctuelles :
Temps pose = 1000 / focale en mm
Donc pour un 50 mm ça fait 20 s. Pour un 28 mm ça fait 35 s (merci Ikarus)

20s, 35s et 800ISO ça commence à capter du photon.
De plus si vous faites plusieurs poses d'affilé de 20 ou 30s il vous sera possible de les cumuler en post traitement arrivés à la maison.
Pour obtenir au final une pose équivalente à 5mn si vous faites 10 poses de 30s... 10mn si 20 poses etc...
Nous aborderons le post traitement un peu plus tard.

Sujet de prédilection : la Voie lactée.
Image
12mm, f/4 5 poses, trépied photo

Malgré le grand nombre de ligne écrite, je peux pas ne pas aborder l'autre type de photo : le filé d'étoile.

Le filé d'étoile :
L'objectif étant de capter le mouvement des astres nocturnes.
Rien de plus simple.
APN sur trépied, 800ISO, laisser tourner 1h, 2h voir 3 ou 4h pour les plus courageux. Une commande filaire permet de dépasser les 30s de pose. programmez le nombre de pose.
Appuyer et rejoignez vos convives.
Si pas de commande filaire, laisser à 30s et obtenez le maximum de poses. Là on parle de 120 photos de 30s pour une heure de pose.
Là, désolé, je n'ai pas d'illustration (avis aux amateurs)

Bonus : le Timelapse.
Avec votre récolte de la nuit faire une animation du mouvement nocturne des étoiles.
1 pose de 30s toutes les 2mn à 800ISO, laissez mijoter toute la nuit ou jusqu'à épuisement de la batterie.
En faire une animation...
Conseil : cadrez en mode paysage car en mode portrait, les films c'est pas top...


Voilà pour ce premier volet bien incomplet.
N'hésitez à nous faire partager vos expériences ou vos questions

Suite au prochain numéro :
Le post traitement
astro-post-traitement-episode-2-t136607.html
Modifié en dernier par Serge31 le 01 Sep 2010, 23:11, modifié 1 fois.
Serge31
PPnaute addict
 
Messages: 9793
Enregistré le: 23 Aoû 2006, 17:28
Localisation: Graulhet (81300) le Tarne

Re: {ASTRO] Technique de prise de vue (épisode 1)

Messagepar seba » 28 Aoû 2010, 09:41


Serge31 a écrit:Bonjour
Ça se corse, car l’AF est dans les choux.


En fait l'AF fait facilement le point sur une étoile lumineuse.
seba
ppnaute passionné
 
Messages: 1204
Enregistré le: 17 Avr 2006, 17:07

Messagepar lolororo » 28 Aoû 2010, 10:04


Merci Serge, ça donne vraiment envie d'essayer. Les seuls sujets célestes que j'ai essayé de photographier jusqu'à présent étaient la lune et (à trois reprises au moins, une fois en argentique et deux fois en numérique) une éclipse de lune. Je sens que je vais m'essayer aux étoiles.

J'attends la suite avec impatience.
lolororo
PPnaute d'argent
 
Messages: 28835
Enregistré le: 14 Mai 2007, 15:24
Localisation: Conflans Sainte-Honorine (Île-de-France)

Messagepar sarabande » 28 Aoû 2010, 10:08


riche contribution :+5

:wink:
sarabande
PPnaute de bronze
 
Messages: 12180
Enregistré le: 28 Déc 2006, 01:57
Localisation: mars

Messagepar photo-surf » 28 Aoû 2010, 11:26


Je suis comme Lolo.
photo-surf
PPnaute d'argent
 
Messages: 21300
Enregistré le: 24 Aoû 2006, 08:51
Localisation: Lausanne

Messagepar Bigpower » 28 Aoû 2010, 13:14


Très intéressant tout ça,

Et merci bien pour le partage.


Cependant je me pose des questions quand tu abordes le problème de la mise au point.
Avec les étoiles, avec nos APN, on ne doit pas être loin de toucher à l'infini !

Alors pourquoi ne pas se mettre tout simplement en mise au point manuelle et régler son objectif sur l'infini, plutôt que d'essayer de faire une mise au point manuelle ?


:roll:
Bigpower
ppnaute accro
 
Messages: 3729
Enregistré le: 09 Mai 2007, 16:48
Localisation: Banlieue Toulousaine

Messagepar seba » 28 Aoû 2010, 14:07


Souvent, sur les objectif actuels, la butée n'est pas à l'infini (mais le dépasse).
Sinon, comme déjà dit, sur une étoile brillante, l'AF fonctionne sans souci.
seba
ppnaute passionné
 
Messages: 1204
Enregistré le: 17 Avr 2006, 17:07

Messagepar nurdowen » 29 Aoû 2010, 02:23


Vraiment super ce post!!!

Merci Serge
:)
nurdowen
ppnaute intoxiqué
 
Messages: 5573
Enregistré le: 09 Aoû 2009, 13:26
Localisation: Berlin

Messagepar Un_nain » 29 Aoû 2010, 10:26


passer ce post en post-it me semble indispensable............

merci a toi serge
Un_nain
ppnaute intoxiqué
 
Messages: 5778
Enregistré le: 15 Juil 2007, 13:57
Localisation: VIRE (14) Normandie

Messagepar Thom » 29 Aoû 2010, 10:35


Vraiment sympa se partage de cette technique merci beaucoup :)
Thom
ppnaute confirmé
 
Messages: 726
Enregistré le: 03 Avr 2010, 11:22

Messagepar eminima » 29 Aoû 2010, 13:41


merci pour le partage Serge31 :+5 :+5
:wink:
eminima
PPnaute de bronze
 
Messages: 16655
Enregistré le: 16 Mai 2007, 21:52
Localisation: 33

Messagepar Serge31 » 29 Aoû 2010, 23:05


Content que ça vous plaise.

Mon expérience sur l'AF :
- la mise en "infini" donne une image floue. Tu as raison Seba, probablement du au fait que la bague de mise au point va au delà de l'infini (c'est un comble).
- L'AF nous fait bien un Bip de "mise au point ok" quand on spot une étoile lumineuse. Néanmoins c'est pas tip top... sur l'image. La mise au point est perfectible à ma main.
Ce qu'il faut savoir, c'est que la mise au point n'est pas aussi simple à faire contrairement aux idées reçues. Ça se joue à un poil de c.. près et les bagues de mise au point de nos objectifs ont un mouvement un peu grossier.

Toujours faire un test de prise de vue et contrôler si les étoiles sont ponctuelles. Méfiez vous vous serez déçu.

Ce genre de photo est une école de patience...

Ce post se limite pour l'instant à la technique de photo d'étoile.
La lune devrait être un sujet à part qui nécessite d'autres techniques à mettre en place et qui ne sont pas ma tasse de thé.

Comme vous avez pu le voir, c'est pas bien sorcier.
Un trépied, un APN en mode RAW, une focale courte, un petit calcul pour la durée de pose optimale en fonction de la focale et ça roule.
Plus vous aurez engrangé de pose plus facile sera le post traitement.

Si vous le voulez bien, la deuxième partie abordera le post traitement.
"J'ai 10 poses sur ma carte, comment je fais pour les additionner".

Logiciels utilisés :
DeepSkyStaker (gratuit) pour additionner les images. Il génère un TIFF 48bit (HDR)
un logiciel de traitement photo qui gère les tiff 48bit. Toshop le fait.

Les petits plus qui font la différence :
Lors de vos prises de vue, pensez à faire quelques "Dark"

:mrgreen: "A que quoi ?"

Vous faites vos prises de vue en mode RAW. De préférence un nombre impair.
Faites environ 1/3 de photo en plus mais avec le capuchon sur l'objectif pour obtenir un photo noir de même ISO et de même durée de pose.
Noir ? Justement non, elle ne sont pas noires mais une belle image du bruit numérique généré pas votre capteur.
Ces darks devront être fait la température des prises de vue. La quantité de bruit numérique est proportionnel à la température.
Ces dark seront cumulés et soustraits aux prises de vue.

Volontairement, je n'aborde ni les "flats" ni les "offset", c'est déjà suffisant pour une première sortie et ramener de bons shoot à la maison.

Vous voilà parés pour votre prochaine nuit des étoiles.
Bonnes nuits à vous.

:D
Modifié en dernier par Serge31 le 30 Aoû 2010, 13:04, modifié 1 fois.
Serge31
PPnaute addict
 
Messages: 9793
Enregistré le: 23 Aoû 2006, 17:28
Localisation: Graulhet (81300) le Tarne

Messagepar lolororo » 29 Aoû 2010, 23:19


Merci Serge, je me lèche les papilles.

Seul problème: trouver un endroit dépourvu de pollution lumineuse. Et là, ce n'est pas gagné en région parisienne.

Mais s'il faut, je ferai les km nécessaires.
lolororo
PPnaute d'argent
 
Messages: 28835
Enregistré le: 14 Mai 2007, 15:24
Localisation: Conflans Sainte-Honorine (Île-de-France)

Messagepar Serge31 » 29 Aoû 2010, 23:36


Seul problème: trouver un endroit dépourvu de pollution lumineuse. Et là, ce n’est pas gagné en région parisienne.

Mais s’il faut, je ferai les km nécessaires.


Eh oui ! :D

École de patience je disais...
De quoi te plains tu ?
En Belgique on doit faire au moins 300km pour commencer à avoir un peu de ciel...

A ce propos je vous conseille de jeter un œil sur les "dossiers AVEX" sur la "pollution lumineuse en France" (import des cartes de pollution lumineuse dans votre google earth). C'est à pleurer.

Cet article s'est voulu être une base simple à retenir aukazou, au détour d'un WE à la campagne, en vacances de Noël ou je ne sais quelle opportunité se présenterait.

Ce qui n'empêche pas de s'entrainer avant :wink:

Cet été, même en Auvergne, l'horizon était pollué !
J'ai beaucoup de chance d'être aussi près des Pyrénées.

Ce qu'il faut savoir, où que tu sois, c'est que le ciel le plus pur est toujours au zénith.

bis : Ce qui n'empêche pas de s'entrainer avant :wink:
Serge31
PPnaute addict
 
Messages: 9793
Enregistré le: 23 Aoû 2006, 17:28
Localisation: Graulhet (81300) le Tarne

Messagepar panda02 » 30 Aoû 2010, 11:24


merci pour ces explications, j'avais déjà tenté mais je me suis cassé les dents sur la pollution lumineuse et le mouvement des étoiles.

Pour les "dark" le 500D (je suppose que d'autres aussi) peut le faire tout seul. Je sais plus comment s'appelle l'option mais il prend la photo puis prend une deuxième fois la photo sans relever le miroir et fait la soustraction tout seul. Je sais pas si ça donne le même résultat qu'en le faisant manuellement mais a priori oui vu que le prinipe est rigoureusement le même (à la puissance de l'apn face à toshop près).
panda02
ppnaute confirmé
 
Messages: 663
Enregistré le: 03 Déc 2009, 14:26
Localisation: Belgique

Suivante

Retourner vers Trucs et astuces

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo