Le forum pour tous les photographes et les amateurs de photographies depuis 2005.

Retourner vers Trucs et astuces

Boite a lumiere et tube fluorescent

Trucs et astuces : La photographie numérique, son matériel, la technique pour réussir et parfaire vos photos.

Boite a lumiere et tube fluorescent

Messagepar massimo51 » 27 Juil 2007, 09:53


Bonjour ,
je viens de retrouver sur un vieux reponses photo de janvier 98 une methose pour fabriquer une boite a lumiere a partir de tube fluorescent "lumiere du jour" ( daylight)

En gros il y a 6 tubes montés sur une planche

J aimerai savoir si ce montage est toujours d'actulité surtout au niveau des tubes !!!

merci
massimo51
La nouveauté
 
Messages: 27
Enregistré le: 07 Juin 2007, 17:33

Messagepar massimo51 » 28 Juil 2007, 11:37


zut alors !!! personne ne peut me repondre ?

Vous ne fabriquez pas votre boite a lumiere , vous achetez tout fait?????????
massimo51
La nouveauté
 
Messages: 27
Enregistré le: 07 Juin 2007, 17:33

Messagepar lolororo » 28 Juil 2007, 16:50


Bon, okay, je me dévoue, en espérant ne pas raconter de bêtises. :wink:

Ben on ne sait pas trop à quoi ressemble ton montage, ni ce que tu cherches à faire, donc un peu difficile de répondre à coup sûr. Mais, a priori, il n'y a aucune raison que ce ne soit pas d'actualité. Ce qui marchait à l'époque devrait marcher aujourd'hui.

Il est peut-être devenu plus difficile aujourd'hui qu'à l'époque de trouver des tubes fluorescents "lumière du jour", mais je sais que ça existe encore car j'ai encore vu récemment quelqu'un expliquer qu'il en avait utilisé dans ce genre d'application.

Cela étant, par rapport à l'argentique, les tubes "lumière du jour" sont peut-être moins nécessaires en numérique, car il est toujours possible de corriger la balance des blancs (c'est plus difficile avec des filtres sur films argentiques) soit à la prise de vue, soit en post-traitement sur l'ordi, au moins si tu shootes en raw (il suffit de régler la température de la couleur sur la bonne valeur correspoendant à ta source de lumière). Le but est d'éviter une dominante colorée désagréable, et c'est très facile en numérique si tu prends tes photos en raw.

Il est donc fort probable que des tubes fluorescents "normaux" fassent aussi bien l'affaire en numérique (à condition d'adopter une balance des blancs idoine), mais je n'ai pas essayé moi-même, donc je ne puis le garantir à 100% sûr. En revanche, je suis sûr de l'avoir fait avec d'autres types d'éclairage artificiel avec des résultats tout-à-fait satisfaisants.

Si tu veux être précis dans la correction de la balance des blancs, une bonne méthode consiste à photographier une feuille blanche (vraiment blanche) sous ton éclairage artificiel et à procéder à la correction colorimétrique sous Photoshop ou un équivalent. (En gros, tu dis à ton logiciel de traitement d'image que ce blanc là est du vrai blanc, et il corrige tout seul l'ensemble des couleurs.) Cette correction peut ensuite être appliquée à toutes les photos prises dans les mêmes conditions. Idéalement, tu peux acheter dans le commerce une chartre de gris qui te garantit des blancs, gris et noirs neutres (par exemple la "RefCard 001" commercialisée par CMP ou une chartre "ColorChecker", mais on peut se débrouiller sans cette dépense dans la plupart des cas courants.

Autrement dit, la "couleur" ou "température" de l'éclairage a moins d'importance en numérique qu'en argentique, à condition d'être conscient du problème et de savoir comment y faire face avec les bons réglages de balance des blancs.

Voilà, j'espère avoir répondu à ta question.
lolororo
PPnaute d'argent
 
Messages: 28835
Enregistré le: 14 Mai 2007, 15:24
Localisation: Conflans Sainte-Honorine (Île-de-France)

Messagepar massimo51 » 31 Juil 2007, 16:04


merci beaucoup lolororo d avoir prit tout ce temps pour m'expliquer ça de facon complete et detaillé !
je vais essayer d'en fabriquer une
merci encore , a bientot
massimo51
La nouveauté
 
Messages: 27
Enregistré le: 07 Juin 2007, 17:33

Messagepar matelsa » 10 Aoû 2007, 21:01


les tubes "lumiere du jour" ou "day ligth" sont livré d'origine dans les supports neons complet que tu peu acheter chez casto et ils vendent meme les tubes seuls mais pas dans toutes les puissances

ensuite tu peu modifier ton neon pour qu'il fasse comme chez les pros, c'est a dire que tu puisse baisser la puissance sans trop baisser la temperature de couleur avec un variateur comme sur les halogenes, avec un demarrage quasi instantanné des tubes fluo
pour cela tu dois achetter et remplacer les ballast d'origine par des ballast electronique dimable, attention ils ne sont pas tous dimable donc demande bien au vendeur car un ballast electronique vaut 80 euro piece, donc deux fois 80 euro pour un support double tube ensuite il te faut un variateur / switch electronique pour fluo environ 20 a 30 euro, une fois cela achetté tu dois refaire complettement les branchements electrique dans le support tubes (il faut deux fois plus de fils qu'a l'origine) il faut supprimer les starers (1 petit cylindre blanc en dessous de chaque tubes)

prix de revient pour un support double tubes de 58w en plastique (tubes day ligth inclus) + deux ballast electronique dimables + un variateur / switch eletronique pour fluo = entre 200 et 220 euros
le prix d'un eclairage continu double tubes "dimable" c'est 600 euros
d'accord le mien est moin jolie mais j'ai economisé 400 euros mini
de plus un collegue est en train de me faire un support pour le mettre sur un pied ainsi que deux defflecteur (deux simples toles que je vais fixer de chaque coté du neon avec de longue charniere plattes)

pour faire style boite a lumiere il suffira de fermer les defflecteurs et de mettre du tissu blanc devant

amicalement

fred
matelsa
Eleve ppnaute
 
Messages: 325
Enregistré le: 21 Juil 2007, 21:21
Localisation: moselle

Messagepar massimo51 » 19 Aoû 2007, 19:44


voici la methode indiquée ci dessus, j'espere que vous pourrez zoomer pour lire le texte
Merci a matelsa et lolororo pour leurs reponses

Image

Image
massimo51
La nouveauté
 
Messages: 27
Enregistré le: 07 Juin 2007, 17:33

Messagepar KalOO » 19 Aoû 2007, 19:56


Avec la balance des blancs sur nos apn les tubes ou lampes "lumières du jour" ne sont plus vraiment indispensables... (sur ma boite j'ai 3 basse conso classique de 20 Watts chacune)
Un p'tit exemple de bidouille maison pour un billet de 30, 40 euros environ

C'est par là >>>> https://www.parlonsphoto.com/ftopic41384-essais-boîte-a-lumière.html




Amicalement...
KalOO

Image
KalOO
ppnaute intoxiqué
 
Messages: 4403
Enregistré le: 08 Nov 2006, 16:28
Localisation: Neauphle le Château (78) France

Messagepar massimo51 » 19 Aoû 2007, 20:02


le resultat est pas mal mais je ne pense pas que ce soit bien approprié pour les photos de portrait mais avec un peu de bidouille je pense qu'on peut faire qqchose !!!
massimo51
La nouveauté
 
Messages: 27
Enregistré le: 07 Juin 2007, 17:33

Messagepar lolororo » 19 Aoû 2007, 23:43


C'est sûr, Massimo, qu'on ne peut pas comparer ce genre de photos avec des portraits. Mais ce que j'avais essayé de te dire et que KalOO confirmait, c'est que, à condition de comprendre les problèmes de balance des blancs et de les maîtriser, on n'avait pas vraiment besoin d'éclairage spéciaux en numérique, contrairement à ce qui se passait à l'ère argentique, car il est très facile de corriger, et même, devrais-je dire, de très bien corriger.

Si tu comprends ce que tu fais en terme de balance des blancs, tu peux obtenir un blanc parfait avec une simple lampe à incandescence qui serait sinon horriblement jaune.

J'essaierai de poster des exemples, mais je pars à Londres après-demain, j'aurais donc sans doute pas le temps avant début septembre.
lolororo
PPnaute d'argent
 
Messages: 28835
Enregistré le: 14 Mai 2007, 15:24
Localisation: Conflans Sainte-Honorine (Île-de-France)

Messagepar lolororo » 21 Aoû 2007, 11:53


Voilà quelques exemples. C'est une feuille de papier bien blanche (papier d'imprimante laser N&B) photographiée, avec une chartre de gris pour permettre des corrections quasi-automatisées. Toutes les photos présentées ont été prises en mode JPEG.

Première vue, prise au flash, mode balance des blancs auto (aucune retouche):

Image

La feuille est un peu sous-exposés (la cellule a sans doute été un peu trompée par la chartre des gris) , donc un peu grise, mais c'est un gris presque neutre (RGB mesuré en 3 endroit choisis au hasard: 155/155/155, 152/152/155, 140/141/143).

La chartre de gris permet une correction. Il me suffit, dans l'outil courbe, de prendre la pipette et de fixer le point noir sur la zone noire, le point blanc sur la zone blanche, le point gris sur la zone grise. En gros, je dis à photoshop: "ça, c'est du blanc aux valeurs RGB XXX/YYY/ZZZ, ça, c'est du noir, ....", sachant qu'auparavant j'avais paramétré les valeurs exactes de la chartre. Aucun ajustement manuel donc, juste cette correction presque automatique.

Ce qui donne ça:

Image

Ce qui ressemble vraiment à ce que je photographiais. Mais ici, c'est juste une correction d'exposition, pas de balance des blancs puisqu'cette dernière était quasi parfaite.



Maintenant, je retire le flash et prends les photos suivantes éclairé d'un projecteur halogène (j'ai écrit tungstène dans les photos pour désigner l'éclairage, j'aurais dû mettre halogène, mais je n'ai pas le temps de le refaire et ça ne change rien à la démo), avec les réglages successifs suivants:
- Blanc des blancs automatique
- Balance des blancs soleil
- Balance des blancs tungstène

Je remets aussi la photo au flash non corrigée, pour comparer. Ces quatre photos n'ont subi aucune retouche, à part le recadrage à 300 x 300.

Image Image

Image Image

On voit que les trois photos prises sous halogène ont une forte domainante colorée. Celle pour laquelle l'appareil avait le réglage BB tungstène est la dominate colorée la moins marquée (on pouvalt l'espérer), vient ensuite la balance des blancs automatique, puis celle avec réglage lumière du soleil (c'est normal).

Mais aucune, pas même celle avec réglage tungstène, n'est satisfaisante, loin s'en faut.

Voici maintenant exactement les mêmes photos après correction selon la méthode indiquée plus haut.

Image Image

Image Image

On le voit, après correction, il n'y a pas de dominante colorée et il n'est pratiquement pas possible de voir une différence entre les 4 clichés.

Cedi a été fait avec des fichiers JPEG pour montrer ce à quoi on peut arriver en terme de balance des blancs. Dans la pratique, avec des vraies photos, il vaudrait mieux le faire en raw, car il a a beaucoup moins de risque d'altération de détails de la photo à cause de la retouche.

A noter qu'il n'est pas absolument nécessaire d'avoir une chartre de gris. Il suffit de disposer d'une feuille de papier ou de carton bien blanc pour corriger la balance des blancs. On met la feuille dans le champ de la photo, mais hors du cadre définitif, et ça marche presque aussi bien et ne réglant que le point blanc. Ou on prend une première photo avec cette feuille et les autres sans, et l'on sauvegarde dans un masque la correction obtenue. Mais la chartre de gris permet un travail nettement plus précis et m'a permis de corriger aussi l'exposition.

Et puis, surtout, quand on voit cela, on se dit qu'il n'est peut-être plus vraiment nécessaire d'investir dans des tubes "lumière naturelle", même si est toujours préférable d'avoir un éclairage proche du blancs (par exemple, les ampoules basse consommation actuelles sont bien mieux que les ampoules à incandescence). Mais cela dépend bien sûr aussi des sujets à photographier.
lolororo
PPnaute d'argent
 
Messages: 28835
Enregistré le: 14 Mai 2007, 15:24
Localisation: Conflans Sainte-Honorine (Île-de-France)


Retourner vers Trucs et astuces

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo