Le forum pour tous les photographes et les amateurs de photographies depuis 2005.

Retourner vers Trucs et astuces

[tuto] Calculs de profondeur de champs :

Trucs et astuces : La photographie numérique, son matériel, la technique pour réussir et parfaire vos photos.

Messagepar ana » 08 Avr 2010, 20:30


Pour faire la mise au point sur l'infini... tu fais comment avec l'apn? avec les collimateurs? (jai investi dans maitriser le canon 450D... ce sera pas du luxe..je gère certaines choses mais les petits points techniques comme ça telle que la profondeur de champ, netteté... c'est très flou pour moi)

En fait le truc c'est juste que je fais la démarche à l'envers... la photo, la composition et je cherche à calculer l'hyperfocale et profondeur de champ... alors qu'en fait ce serait donc plutôt de connaître l'hyperfocale avant...

En tout cas, même si je galère pour comprendre (et là ça va déja bien mieux... ce qui n'était pas le cas depuis quasi un an de formation...) j'ai grâce au forum retrouvé ma motivation :D

Merci beaucoup pour le temps que tu as pris pour me répondre
ana
Stagiaire ppnaute
 
Messages: 144
Enregistré le: 06 Avr 2010, 18:08
Localisation: Isère-proche Grenoble

Messagepar ana » 08 Avr 2010, 20:37


Pour faire la mise au point sur l'infini... tu fais comment avec l'apn? avec les collimateurs? (jai investi dans maitriser le canon 450D... ce sera pas du luxe..je gère certaines choses mais les petits points techniques comme ça telle que la profondeur de champ, netteté... c'est très flou pour moi)

En fait le truc c'est juste que je fais la démarche à l'envers... la photo, la composition et je cherche à calculer l'hyperfocale et profondeur de champ... alors qu'en fait ce serait donc plutôt de connaître l'hyperfocale avant...

En tout cas, même si je galère pour comprendre (et là ça va déja bien mieux... ce qui n'était pas le cas depuis quasi un an de formation...) j'ai grâce au forum retrouvé ma motivation :D

Merci beaucoup pour le temps que tu as pris pour me répondre
ana
Stagiaire ppnaute
 
Messages: 144
Enregistré le: 06 Avr 2010, 18:08
Localisation: Isère-proche Grenoble

Messagepar lolororo » 08 Avr 2010, 20:45


Mettre au point sur l'infini: si ton objectif a une bague de mise au pont graduée, tu règles sur l'espèce de 8 horizontal qui symbolise l'infini.

Sinon, tourner complètement la bague vers les plus grandes distances, mais là, il faut se méfier, certains objectifs vont un peu "plus loin que l'infini".

Mais le plus simple et le plus précis est de mettre au point (avec l'AF ou en manuel) sur un objet réellement lointain, une maison au loin dans le paysage, par exemple.
lolororo
PPnaute d'argent
 
Messages: 28835
Enregistré le: 14 Mai 2007, 15:24
Localisation: Conflans Sainte-Honorine (Île-de-France)

Messagepar lolororo » 10 Avr 2010, 11:44


Bonjour,

je voudrais remettre ici le contenu d'un message que j'ai posté dans un autre sujet, parce que, comme c'est un post-it, il reste en tête de la liste, et relativise en partie le raisonnement initial.

Calculer la cercle de confusion en fonction de la talle des photosites avait un sens quand on était à 6 mégapixels, parce que c'était le facteur limitant. Mais ça n’a plus vraiment de sens avec des capteurs à 10 ou 15 mégapixels.

Il faut revenir à l’origine du cercle de confusion: le pouvoir séparateur de l’œil, qui est de l’ordre d’une minute de degré (0,016 degré) dans de bonnes conditions d’observation, ce qui correspond à 0,1 mm vu depuis une distance de 25 cm (distance minimale d’observation nette pour un œil jeune ayant une vision normale). Comme on cherche dans ces expériences sur le pouvoir séparateur de l'oeil à discerner par exemple deux traits noirs séparés par un trait blanc, il faut prendre le double de cette distance pour le calcul du cercle de confusion, soit 0,2 mm.

Si c’est un tirage 30x20 que l’on regarde à cette distance, l’image a été agrandie à peu près 12,5 fois (par rapport à la taille du capteur). Donc le détail le plus petit discernable à l'œil (0,2 mm) a lui aussi été agrandi 12,5 fois, et sa taille sur le capteur est 0,2 mm / 12,5 = 0,016 mm. C’est la valeur minimale du diamètre du cercle de confusion qui a un sens.

Tant que les photosites étaient plus grands que 0,016, ça avait un sens de prendre leur taille en ligne de compte, quand ils sont plus petits, cela ne nous intéresse plus: peut importe que le détail le plus petit que je puisse discerner soit composé d’un ou de plusieurs pixels, ce n’est pas la taille du pixel, mais le pouvoir séparateur de l'œil qui fixe la limite.

Cela dit, un tirage 30x20 ne s’observe normalement pas à une distance de 25 cm, mais un peu plus (sauf quand on observe vraiment un détail), sinon on ne la voit pas en entier. Retenir un cercle de confusion de 0,016 ou oins n’a de sens que pour l’observation d’un détail, il faut prendre un peu plus pour l’observation d’une photo entière.

C’est pourquoi les auteurs admettent plutôt un cercle de confusion de l'ordre de 0,018 mm pour le calcul de la profondeur de champ avec un capteur APS-C, et de 0,03 mm avec un capteur plein format (ou un film 24x36), indépendamment de la taille des pixels individuels.

Conclusion pratique par l'exemple: le capteur 18 MPix du 7D fait 5184 x 3456, donc le pas du pixel est de 22,3 / 5184 = 0,0043 mm. En conclure qu'il faut donc retenir un cercle de confusion de 2 x 0,0043 mm de diamètre, soit 0,0086 mm ou 8,6 micromètres, cela n'a plus vraiment de sens. Le pouvoir séparateur de l'œil prime sur la taille du pixel dans la sensation de netteté. Et l'on peut se contenter d'une valeur de 20, 18 ou 15 microns pour le diamètre du cercle de confusion, selon le niveau d'exigence que l'on a en terme de netteté (dans la mesure ou la netteté est une notion éminemment subjective).

Il y a une discussion intéressante dans wikipedia:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cercle_de_confusion

Cela dit, il y a beaucoup de désaccords sur le sujet et certains contestent ce mode de calcul.
lolororo
PPnaute d'argent
 
Messages: 28835
Enregistré le: 14 Mai 2007, 15:24
Localisation: Conflans Sainte-Honorine (Île-de-France)

Messagepar ana » 21 Avr 2010, 15:22


En plein calcul pour faire une fiche avec l'hyperfocale en fonction de focale/ouverture

avant de faire ça tout beau tout bien quelques questions...
Ds ce que tu expliques loloro, le cercle de confusion n'est pas forcément de 0,03...?me trompe ou jusque là j'ai suivi?
J'ai fait le calcul (d'après la formule trouvée sur le site) en calculant e=2xp et p = longueur du grand côté du capteur / résolution max...

Chez moi avec mon 450 d ça me donne,
capteur = 22,8x14,8 résolution max = 4272x2848
p= 22200/4272= 5,19
donc e= 2x5,19 donc 10,38µm (soit un cercle de confusion de 0,010mm)
y a qqn qui peut confirmer que je me suis pas plantée et que j'ai bien compris ce que vous m'avez expliqué?
donc pour mes calculs H je dois prendre 0,010 pour e?

J'ai vaguement l'impression de comprendre mieux qu'au début... mais faut que ça reste très simplifié...

Merci beaucoup pour votre aide... ::a:
ana
Stagiaire ppnaute
 
Messages: 144
Enregistré le: 06 Avr 2010, 18:08
Localisation: Isère-proche Grenoble

Messagepar lolororo » 21 Avr 2010, 15:40


Tes calculs paraissent corrects, mais, comme je le disais juste au-dessus, avec les densités de pixels d'aujourd'hui, c'est plutôt le pouvoir séparateur de l'œil qui prime par rapport au pouvoir séparateur du pixels.

Retenir 10 micromètres comme valeur du cercle de précision n'a plus de sens, car l'œil ne verra pas la différence (sauf à regarder un tirage 60x90 sous une loupe). A mon avis, prendre un cercle de confusion de 18 micromètres est bien suffisant avec un capteur APS-C.
lolororo
PPnaute d'argent
 
Messages: 28835
Enregistré le: 14 Mai 2007, 15:24
Localisation: Conflans Sainte-Honorine (Île-de-France)

Messagepar labro » 27 Juin 2010, 08:31


juste pour être sûr, quand vous dites régler sur hyperfocale à 10.42m, vous parlez de régler la bague où on voit seulement 4 graduations "1 3 15 infini" sur mon 18-200 ? quel sport de trouver 10,42m entre 3 et 15 ou 75m entre 15 et infini !

quand on dit régler sur l'hyperfocale, on doit être pil poil sur la valeur pour que netteté à H/2 fonctionne ou on doit être supérieur à H ? car si on doit être juste avec toutes les approximations précitées (capteur, 24x36 vs autres,...) c'est mission impossible

marc
labro
ppnaute passionné
 
Messages: 1101
Enregistré le: 30 Avr 2006, 16:01
Localisation: Belgique

Messagepar lolororo » 27 Juin 2010, 11:18


Si ton hyperfocale est de 10 m et que tes graduations sont 1, 3, 15 et infini, tu te mets à michemin entre 3 et 15, voilà tout. Et si tu veux être vaiment sûr de la très bonne netteté du premier plan, tu mets un peuy plus près de 3, si tu veux être vraiment sûr de la netteté de l'arrière plan, plus près de 15. Si tu veux être sûr des deux, tu te mets au milieu puis ferme d'un cran.

De toutes façon, la netteté est assez subjective, ça dépend du tirage que tu feras derrière.
lolororo
PPnaute d'argent
 
Messages: 28835
Enregistré le: 14 Mai 2007, 15:24
Localisation: Conflans Sainte-Honorine (Île-de-France)

Re: Calculs de profondeur de champs :

Messagepar Théo » 08 Juil 2010, 20:11


Pentaxé a écrit:
Ex : un 75 mm ouvert à f8 et mis au point à 5 mètres.
H=75^2/(8*0.03)=23437 mm=23.47 m

Donc : PPN=23.47*5/[23.47+(5-0.075)]=4.13 m
DPN=23.47*5/[23.47-(5-0.075)]=6.33 m


Bonjour

J'ai pratiquement tout compris, juste une question :

Ces "0.075", ils correspondent à quoi et comment trouves-tu ce nombre ?
C'est rapport à la focale (75mm) ?
Dans le cas d'une focale de 50mm, j'utilise le nombre "0.050" ?
C'est ça ?

Tout ce post m'intéresse énormément et je suis en train de travaillé dessus, pour aller raler chez mon fournisseur. J'ai acheté récemment le boîtier Pentax K7 avec l'objectif (zoom) SMC Pentax DA 16-50 et je suis très très très très très très très très très très décu. La nettété est aléatoire et le piqué inexistant (pour moi). Sur cet objectif, je n'ai pas d'échelle de profondeur de champ et je galère grave.

:oops:
Théo
Apprenti ppnaute
 
Messages: 94
Enregistré le: 21 Juil 2009, 02:34
Localisation: Rhône
materiel: Canon 5D MarkII avec l'objectif 24-70mm

Messagepar lolororo » 09 Juil 2010, 01:29


Oui, 0,075, c'est la focale de l'objectif de 75 mm exprimée en mètres.

Donc, ton hypothèse de 0,050 pour un 50 mm est correcte.

Pour le reste, je ne connais pas le SMC Pentax DA 16-50 et je n'ai donc aucune opinion (à vrai dire, je trouve tout de même surprenant que tu le trouves mauvais, il ne ma paraissait pas si mal à première vue, mais je me gourre peut-être complètement).
lolororo
PPnaute d'argent
 
Messages: 28835
Enregistré le: 14 Mai 2007, 15:24
Localisation: Conflans Sainte-Honorine (Île-de-France)

Messagepar Théo » 09 Juil 2010, 10:21


lolororo a écrit:Pour le reste, je ne connais pas le SMC Pentax DA 16-50 et je n’ai donc aucune opinion (à vrai dire, je trouve tout de même surprenant que tu le trouves mauvais, il ne ma paraissait pas si mal à première vue, mais je me gourre peut-être complètement).


Merci beaucoup pour ta réponse précise, Hachement sympa. :)

Pour ce qui est de mon objectif, je suis tout à fait surpris que toi. Le problème est que je viens, un peu comme tout le monde, de l'argentique. Je possédais 2 boitiers, un 6x6 avec lequel je faisais beaucoup de N&B (développements et tirages maison) et un 35mm Rolleiflex pour la couleur en diapo.
Sur ce dernier j’avais 3 focales fixes, 35mm, 80mm et un 200mm et tous équipés d’une échelle de profondeur de champ. Ces « cailloux » me donnaient entière satisfaction au niveau netteté et surtout en définition de netteté. Je ne retrouve pas cette qualité avec l’objectif de mon boitier numérique.
Je vais aller voir mon vendeur et lui en parler avec des éléments concrets de prises de vues et des images comparatives réalisées avec d’autres appareils !

:oops:
Théo
Apprenti ppnaute
 
Messages: 94
Enregistré le: 21 Juil 2009, 02:34
Localisation: Rhône
materiel: Canon 5D MarkII avec l'objectif 24-70mm

Messagepar photo-surf » 09 Juil 2010, 12:35


Post nous des photos pour qu'on se fasse un avis de la question.

Mais comparer des optiques fixes à un zoom vendu un kit, faut pas pousser non plus. :wink:
photo-surf
PPnaute d'argent
 
Messages: 21300
Enregistré le: 24 Aoû 2006, 08:51
Localisation: Lausanne

Messagepar lolororo » 09 Juil 2010, 13:04


photo-surf a écrit:Mais comparer des optiques fixes à un zoom vendu un kit, faut pas pousser non plus.


Même avis, très rares sont les zooms qui font aussi bien que les focales fixes (du moins le bonnes focales fixes).
lolororo
PPnaute d'argent
 
Messages: 28835
Enregistré le: 14 Mai 2007, 15:24
Localisation: Conflans Sainte-Honorine (Île-de-France)

Messagepar Théo » 09 Juil 2010, 20:11


lolororo a écrit:
photo-surf a écrit:Mais comparer des optiques fixes à un zoom vendu un kit, faut pas pousser non plus.


Même avis, très rares sont les zooms qui font aussi bien que les focales fixes (du moins le bonnes focales fixes).


Oui, je vais poster. Je n'ai que l'embarras du choix. Je m'en occupe incessement sous peu, peut-être même avant ! :D

Je l'ai acheté trop vite ce bidule. Je suis d'accord avec vous. Vais me borner à investir uniquement dans de la focale fixe. Et surtout (ce que j'aurai dû faire) est d'essayer l'objectif.

Je vous bise ! :oops:
Théo
Apprenti ppnaute
 
Messages: 94
Enregistré le: 21 Juil 2009, 02:34
Localisation: Rhône
materiel: Canon 5D MarkII avec l'objectif 24-70mm

Messagepar mistnarwhal » 12 Juil 2010, 12:18


Je viens de lire ce topic. Je félicite Pentaxé pour ses explications claires et précises :+5 J'aime aussi comprendre le fonctionnement des choses :wink:
L'intervention de Lolo est aussi très juste et soulève un point important : Le cercle de confusion dépend de la taille du tirage.

Un exemple simple serait une photo légèrement flou (portait à F1,4 avec mise au point sur le bout du nez par exemple), si cette photo est imprimée au format "photo d'identité" on ne verra absolument pas le flou.
De même, une photo nette en 10x15cm pourrait révéler une mise au point hasardeuse sur certains détails si elle est agrandie en 40x60cm.

En allant à l'extrême, un capteur infiniment défini et avec un tirage infiniment grand, la profondeur de champ serait nulle quelque soit l'ouverture (à moins qu'elle soit infiniment petite, mais ça serait sombre :mrgreen: )

En première conclusion, la profondeur de champ dépend du tirage souhaité. Un amateur qui tire en 20x30cm n'aura pas la même contrainte qu'un expert exposant ses photos en 60x90cm. Donc chacun fait ça petite fiche en fonction de ses objectifs et de la taille des tirages.

Mais si c'était si simple ce ne serait pas marrant :twisted:
En effet, le fait de cropper/recadrer puis imprimer en 20x30cm correspond en fait à imprimer en grand puis découper le tirage. On se retrouve donc avec les mêmes contraintes que l'expert (celui qui expose en 60x90cm) qui imprime au maximum de ce que lui permet la résolution de son capteur.

En conclusion (la vraie cette fois), définir le cercle de confusion à partir de la taille des photosites n'est pas idiot car cela défini une profondeur de champ minimale et permet d'être sûr que tout le sujet sera net même en cas de crop.
On pourrait alors avoir deux tables, une pour son format de tirage favoris, une défini par la résolution du capteur en cas d'agrandissement ou de crop.

Je distribue gratuitement des aspirines à ceux qui m'ont lu jusqu'au bout :-2 :mrgreen:
mistnarwhal
Eleve ppnaute
 
Messages: 487
Enregistré le: 08 Fév 2010, 07:14
Localisation: PACA

PrécédenteSuivante

Retourner vers Trucs et astuces

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo