Le forum pour tous les photographes et les amateurs de photographies depuis 2005.

Retourner vers Trucs et astuces

[tuto] Calculs de profondeur de champs :

Trucs et astuces : La photographie numérique, son matériel, la technique pour réussir et parfaire vos photos.

Messagepar lolororo » 12 Juil 2010, 13:18


Je te suis parfaitement dans ton raisonnement, mais si tu envisages d'agrandir démesurément un détail, alors plus aucun calcul de profondeur de champ n'a de sens. De même le cercle de confusion de 30 microns retenu depuis toujours en 24x36 argentique n'a plus de sens non plus, et les échelles de profondeur de champ qu'il y avait sur les objectifs à l'époque argentiques non plus.

Il faut fixer des "conditions normales" pour asseoir un tel calcul.

Un tirage 40x60 s'observe normalement d'une distance minimale à peu près double de celle d'un tirage 20x30, pour être en mesure de le voir en entier, si bien qu'un grand tirage ne nécessite pas forcément une profondeur de champ plus grande qu'un tirale plus petit (je ne parle évidemment des petits tirages de taille inférieure à la distance minimale d'acuité de l'oeil, ta remarque sur les photos d'identité et tirages 10x15 est parfaitement justifiée).

Mais cropper une photo, agrandir considérablement un détail, là ce ne sont plus des conditions, et plus aucun calcul ne peut être valable, car tout est possible.
lolororo
PPnaute d'argent
 
Messages: 28835
Enregistré le: 14 Mai 2007, 15:24
Localisation: Conflans Sainte-Honorine (Île-de-France)

Messagepar JPitou » 23 Aoû 2010, 17:49


Bonjour à tous,
Nouveau sur le site et débutant.
Je viens d'acquérir il y a à peine 7 jours d'un Canon EOS 7D avec objectif EF-S 15_85 mm f/3,5-5,6 IS USM.
Je viens de lire ce poste qui m'a réellement interessé.
J'ai établi un fichier Excel que je vous joins permettant de calculer l'hyperfocale.
Cependant je me pose quelques questions à savoir :
1 - sur le site www.dofmaster.com/digital_coc.html, le cercle de confusion pour mon appareil indique 0,019 mm., or, si je le calcul suivant la méthode indiqué dans ce poste la veleur de e = 0,0086 mm.,
2 - qu'elle est donc la bonne valeur de e.

Dans mon tableau, vous trouverez le calcul de l'yperfocale :
- avec la valeur de e donné dans ce site,
- la valeur de e calculée.

Espérant une réponse.

PS
Je voulais joindre le fichier Excel mais je ne sais pas commen faire.
JPitou
La nouveauté
 
Messages: 13
Enregistré le: 23 Aoû 2010, 17:37
Localisation: Lens - Pas-de-Calais

Messagepar lolororo » 23 Aoû 2010, 19:10


Bonjour,

Pour répondre à ta question, je remets ce que j'ai écrit sur la page précédente, avec justement l'exemple du 7D:

Calculer la cercle de confusion en fonction de la talle des photosites avait un sens quand on était à 6 mégapixels, parce que c'était le facteur limitant. Mais ça n’a plus vraiment de sens avec des capteurs à 10 ou 15 mégapixels.

Il faut revenir à l’origine du cercle de confusion: le pouvoir séparateur de l’œil, qui est de l’ordre d’une minute de degré (0,016 degré) dans de bonnes conditions d’observation, ce qui correspond à 0,1 mm vu depuis une distance de 25 cm (distance minimale d’observation nette pour un œil jeune ayant une vision normale). Comme on cherche dans ces expériences sur le pouvoir séparateur de l’oeil à discerner par exemple deux traits noirs séparés par un trait blanc, il faut prendre le double de cette distance pour le calcul du cercle de confusion, soit 0,2 mm.

Si c’est un tirage 30x20 que l’on regarde à cette distance, l’image a été agrandie à peu près 12,5 fois (par rapport à la taille du capteur). Donc le détail le plus petit discernable à l'œil (0,2 mm) a lui aussi été agrandi 12,5 fois, et sa taille sur le capteur est 0,2 mm / 12,5 = 0,016 mm. C’est la valeur minimale du diamètre du cercle de confusion qui a un sens.

Tant que les photosites étaient plus grands que 0,016, ça avait un sens de prendre leur taille en ligne de compte, quand ils sont plus petits, cela ne nous intéresse plus: peut importe que le détail le plus petit que je puisse discerner soit composé d’un ou de plusieurs pixels, ce n’est pas la taille du pixel, mais le pouvoir séparateur de l'œil qui fixe la limite.

Cela dit, un tirage 30x20 ne s’observe normalement pas à une distance de 25 cm, mais un peu plus (sauf quand on observe vraiment un détail), sinon on ne la voit pas en entier. Retenir un cercle de confusion de 0,016 ou oins n’a de sens que pour l’observation d’un détail, il faut prendre un peu plus pour l’observation d’une photo entière.

C’est pourquoi les auteurs admettent plutôt un cercle de confusion de l’ordre de 0,018 mm pour le calcul de la profondeur de champ avec un capteur APS-C, et de 0,03 mm avec un capteur plein format (ou un film 24x36), indépendamment de la taille des pixels individuels.

Conclusion pratique par l’exemple: le capteur 18 MPix du 7D fait 5184 x 3456, donc le pas du pixel est de 22,3 / 5184 = 0,0043 mm. En conclure qu’il faut donc retenir un cercle de confusion de 2 x 0,0043 mm de diamètre, soit 0,0086 mm ou 8,6 micromètres, cela n’a plus vraiment de sens. Le pouvoir séparateur de l'œil prime sur la taille du pixel dans la sensation de netteté. Et l’on peut se contenter d’une valeur de 20, 18 ou 15 microns pour le diamètre du cercle de confusion, selon le niveau d’exigence que l’on a en terme de netteté (dans la mesure ou la netteté est une notion éminemment subjective).
lolororo
PPnaute d'argent
 
Messages: 28835
Enregistré le: 14 Mai 2007, 15:24
Localisation: Conflans Sainte-Honorine (Île-de-France)

Messagepar JPitou » 24 Aoû 2010, 15:34


Merci à Pentaxé et Lolororo pour toutes ces explications.
Encore une fois, je suis débutant et je souhaite savoir si j'ai tout compris et si ce que je pense ci-après est correct :

1 - Si je souhaite que mon image soit nette entre H et l'infini, je mets au point sur l'infini.
2 - Si je mets au point sur l'infini :
a - manuellement : il suffit que je règle la mise au point de mon objectif sur l'infini, alors, en fonction de la focale et du diaphragme, mon image sera nette de H à l'infini. Si j'expose mon image, celle-ci sera en principe correctement exposée.
b - en mode autofocus, il suffit que je règle la mise au point de mon objectif sur un objet lointain, alors, en fonction de la focale et du diaphragme, mon image sera nette de H à l'infini. Cependant, lorsque je fais la mise au point en mode autofocus, cela mémorise également l'exposition, mon image risque donc d'être sous ou sur exposée.
c - afin d'éviter le problème de sur ou sous exposition en b, il faudrait que je mémorise l'exposition de mon sujet avec la touche *, et en maintenant cette touche, je fais la mise au point sur un objet lointain, je reviens sur mon sujet et je déclenche. Mon image sera donc nette entre H et l'infini et celle-ci sera en principe correctement exposée.
JPitou
La nouveauté
 
Messages: 13
Enregistré le: 23 Aoû 2010, 17:37
Localisation: Lens - Pas-de-Calais

Messagepar JPitou » 24 Aoû 2010, 15:39


Autre question :
Si je ne fais ni le point sur l'hyperfocale ni sur l'infini, mais directement sur le sujet qui ne se trouve pas à la distance H.
Alors mon image sera nette entre PPN et DPN?
JPitou
La nouveauté
 
Messages: 13
Enregistré le: 23 Aoû 2010, 17:37
Localisation: Lens - Pas-de-Calais

Messagepar lolororo » 24 Aoû 2010, 19:39


JPitou a écrit:Encore une fois, je suis débutant et je souhaite savoir si j’ai tout compris et si ce que je pense ci-après est correct :

1 - Si je souhaite que mon image soit nette entre H et l’infini, je mets au point sur l’infini.


Oui.

2 - Si je mets au point sur l’infini :
a - manuellement : il suffit que je règle la mise au point de mon objectif sur l’infini, alors, en fonction de la focale et du diaphragme, mon image sera nette de H à l’infini. Si j’expose mon image, celle-ci sera en principe correctement exposée.


Oui.

b - en mode autofocus, il suffit que je règle la mise au point de mon objectif sur un objet lointain, alors, en fonction de la focale et du diaphragme, mon image sera nette de H à l’infini.


Oui.

Cependant, lorsque je fais la mise au point en mode autofocus, cela mémorise également l’exposition, mon image risque donc d'être sous ou sur exposée.


Oui et non, en fait c'est le cas chaque fois quer tu recadres après avoir appuyer à mi-course, du moins quand tu es en AF.

Il faut appuyer sur une autre touche (*) pour mémoriser l'exposition.

c - afin d'éviter le problème de sur ou sous exposition en b, il faudrait que je mémorise l’exposition de mon sujet avec la touche *, et en maintenant cette touche, je fais la mise au point sur un objet lointain, je reviens sur mon sujet et je déclenche. Mon image sera donc nette entre H et l’infini et celle-ci sera en principe correctement exposée.


Oui, je n'avais pas lu cette phrase quand j'ai mis la réponse précédente, c'est exactement cela.

Si je ne fais ni le point sur l’hyperfocale ni sur l’infini, mais directement sur le sujet qui ne se trouve pas à la distance H.
Alors mon image sera nette entre PPN et DPN?



Tu as parfaitement compris.
lolororo
PPnaute d'argent
 
Messages: 28835
Enregistré le: 14 Mai 2007, 15:24
Localisation: Conflans Sainte-Honorine (Île-de-France)

Messagepar JPitou » 24 Aoû 2010, 21:22


Merci Lolo
J'ai concocté un fichier Excel permettant de calculer l'hyperfocale en fonction de la focale et du diaphragme, sous forme de tableau, ainsi qu'un autre tableau permettant de calculer la PPN, la DPN et la profondeur de champ en fonction de la distance de mise au point.

Je tiens ce fichier à disposition.
Peut-être peut-il être mis en ligne, mais je ne sais pas comment faire.

Cordialement.

JPitou
JPitou
La nouveauté
 
Messages: 13
Enregistré le: 23 Aoû 2010, 17:37
Localisation: Lens - Pas-de-Calais

Messagepar acrob » 06 Nov 2010, 19:03


J'ai trouvé un lien qui donne des données chiffrées pour un 17-50 et un 17-55
http://www.nikonpassion.com/modules/myd ... -17-55.pdf
@+ :wink:
Avatar de l’utilisateur
acrob
ppnaute accro
 
Messages: 3071
Enregistré le: 10 Mai 2009, 17:19
Localisation: Avon

Macro

Messagepar Grim' » 03 Mar 2011, 20:20


Bon. On va reprendre ça calmement, TRES calmement !
Quand j'ai dû régler une lunette de visée par temps venteux à 100m, j'ai trouvé ça chaud. Mais là, j'ai trouvé un nouveau défi !
Grim'
Eleve ppnaute
 
Messages: 252
Enregistré le: 03 Mar 2011, 17:32

Messagepar ac3 » 03 Mar 2011, 20:45


il y a beaucoup de fils parlant de ce problème sur Internet. J'ai un peu de mal à m'y retrouver.
Bravo les matheux ...

Il semble que l'auteur de ce post ait déjà sévi sur d'autres forums ! :)
Modifié en dernier par ac3 le 04 Mar 2011, 21:43, modifié 2 fois.
ac3
Eleve ppnaute
 
Messages: 404
Enregistré le: 03 Sep 2009, 06:21
Localisation: Lyon

Messagepar lolororo » 04 Mar 2011, 09:10


Que veux-tu dire?

D'autres gens ont copié ce post sur d'autres sites.

A ma connaissance, personne ici n'a rien à se reprocher.
Modifié en dernier par lolororo le 04 Mar 2011, 23:20, modifié 2 fois.
lolororo
PPnaute d'argent
 
Messages: 28835
Enregistré le: 14 Mai 2007, 15:24
Localisation: Conflans Sainte-Honorine (Île-de-France)

Messagepar ac3 » 04 Mar 2011, 18:29


Ah, les joies d'Internet :shock:
Pentaxé s'est fait taxer son post !!! :-3
ac3
Eleve ppnaute
 
Messages: 404
Enregistré le: 03 Sep 2009, 06:21
Localisation: Lyon

Messagepar Asus47 » 14 Juin 2011, 20:00


Bonjour tout le monde, je suis passé par là car j'en ai enfin trouvé le courage (oui c'est plus rigolo d'appuyer sur le bouton de l'appareil pour voir ce que ça donne plutôt que d'y réfléchir avant).
Mais bon, j'ai mis mon aspect bourrin de côté et j'ai tenté de lire ne serait-ce que la moitié des infos (car la masse est considérable) et avant de poursuivre, une question simple m'est venue à l'esprit : le cerveau des photographes est-il à ce point développé pour résoudre tous ces calculs avant un shoot (ou alors je suis vraiment débile) ou bien comme moi, la plupart font de simples estimations ?

Je mise aussi sur le fait qu'avec la pratique on a ni besoin de calculs ni d'estimations mais que ça en devient un réflex (jeu de mot...) mais en ce qui me concerne j'en suis loin... donc ?
Asus47
ppnaute passionné
 
Messages: 1334
Enregistré le: 26 Juil 2010, 21:46
Localisation: St Sulpice

Messagepar lolororo » 14 Juin 2011, 20:45


Je te rassure, je ne fais pas de calculs de ce type avant de prendre une photo, et je ne connais pas la formule par cœur.

Mais il est à mes yeux important de comprendre ce qui se passe, quel est l'effet de changer la focale, l'ouverture, etc. sur la photo.

Et puis, dans les cas difficiles (grandes ouverture, macro), c'est utile d'avoir des ordres de grandeur de la profondeur de champ en tête pour ne pas trop patauger.
lolororo
PPnaute d'argent
 
Messages: 28835
Enregistré le: 14 Mai 2007, 15:24
Localisation: Conflans Sainte-Honorine (Île-de-France)

Messagepar Asus47 » 15 Juin 2011, 10:49


Je saisi. C'est de l'instruction plus que de la technique en somme.
Pour le reste je comprends que l'on doive en savoir un minimum pour pouvoir faire ou du moins comprendre comment faire.

Merci pour ces précisions.
Asus47
ppnaute passionné
 
Messages: 1334
Enregistré le: 26 Juil 2010, 21:46
Localisation: St Sulpice

PrécédenteSuivante

Retourner vers Trucs et astuces

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo