Le forum pour tous les photographes et les amateurs de photographies depuis 2005.

Retourner vers Trucs et astuces

compression/décompression

Trucs et astuces : La photographie numérique, son matériel, la technique pour réussir et parfaire vos photos.

compression/décompression

Messagepar pimou_s » 20 Juil 2007, 16:33


alors du coup, j'ai une autre question... :mrgreen:

Comment faire pour decompressée au maximum une photo compressée pour éviter de refaire cadrage.... pour le developpement ?
pimou_s
ppnaute accro
 
Messages: 2138
Enregistré le: 26 Mai 2007, 17:21
Localisation: Haute-savoie Annecy

Messagepar KalOO » 20 Juil 2007, 16:36


Si tu n'a pas garder "l'original", à mon avis c'est impossible...
KalOO
ppnaute intoxiqué
 
Messages: 4403
Enregistré le: 08 Nov 2006, 16:28
Localisation: Neauphle le Château (78) France

Messagepar pimou_s » 20 Juil 2007, 16:39


Aie aie aie ! la galère ! bib2 où ais-je la tête?!

merci à toi :wink:
pimou_s
ppnaute accro
 
Messages: 2138
Enregistré le: 26 Mai 2007, 17:21
Localisation: Haute-savoie Annecy

Messagepar KalOO » 20 Juil 2007, 16:43


Lorsque je transfert mes photos sur mon pc, je les mets dans un dossier portant un nom clair (du style : Sortie Panam PP) et dans ce même dossier je craie un dossier nommé PP dans lequel je stock les images réduites au format du forum MAIS, j'ai toujours les fichiers d'origine pour un tirage papier ou autre utilisation future.

KalOO
Image
KalOO
ppnaute intoxiqué
 
Messages: 4403
Enregistré le: 08 Nov 2006, 16:28
Localisation: Neauphle le Château (78) France

Messagepar Swisshawk » 20 Juil 2007, 17:11


En fait il faut faire la différence entre compression et compression : (!)

- les compressions type "zip", qui permettent de retrouver un fichier intact après décompression. Le fichier compressé prend moins de place mais nécessite plus de calculs pour retrouver sa forme initiale et pouvoir être utilisé. Le taux de compression atteint dépend de la qualité de départ de l'information : je m'explique : certains types de fichiers, par exemple les fichiers word, ont été développés au début pour un accès rapide mais sans enjeu de volume. Une bonne partie de l'information du fichier est redondante (elle figure plusieurs fois dans le fichier), et les algorythmes mathématiques de compression vont supprimer toutes les redondances pour limiter le volume du fichier en supprimant toute l'information qui est stockée à double.
Quand on décompresse, on restaure le fichier dans son état initial en recréant les informations supprimées à la compression.
Quand le format de fichier est déjà optimisé en volume (typiquement les formats JPEG), il est quasi impossible d'appliquer la compression de type "zip" au fichier, on ne gagne rien, toute l'information redondante a déjà été supprimée par le format JPEG lors de la création du fichier.

- la compression contenue dans le format d'image JPEG (ou d'autres) est une opération qui non seulement supprime les informations redondantes, mais également supprime les informations qui ont un faible impact sur le rendu global de l'image. Par exemple, certaines nuances de couleur vont être supprimées, pour simplifier des surfaces de couleur homogène beaucoup plus facile à coder dans le fichier : plus une surface d'une seule couleur est grande, plus il est facile de la décrire par son contour et sa couleur. plus il y a des petites surfaces de couleurs différentes, plus il faut définir de contours et de couleurs correspondantes. L'exemple extrême est une image ou chaque pixel a une couleur différente, il faut donc décrire l'image pixel par pixel, avec toutes les nuances de couleurs possible. C'est un peu à cela que correspond un image RAW (brute de capteur). L'autre extrèeme est une image décrite avec un nombre limité de couleurs, et avec des contours géométriques simples pour chaque zone de couleur homogène : toute la finesse, la nuance et le grain de l'image sont perdus, mais quelle place gagnée !
C'est ce niveau de qualité que vous réglez quand vous positionnez le facteur de qualité entre 1 et 12 en enregistrant un jpeg sous Photoshop. Si on baisse ce facteur, l'information de détail est suprimée du fichier, il n'est donc pas possible ensuite de la reconstituer si on n'a pas sauvegardé l'original avec le facteur de qualité maximum. Je vous fais grâce des autres informations stockées qui concernent les paramètres de prise de vue, etc. Mais c'est la présence de cette information très complexe qui multiplie les possibilités de retraitement des images RAW qui ne sont pas possibles avec les images JPEG.

Une manière simple de se rendre compte de tout ça : prenez une photo très unie, par exemple un ciel d'un bleu uniforme avec juste un batiment tout blanc devant : il y a peu d'information dans l'image. Prenez dans le même temps une image très complexe avec plein de détails, de textures, de grains. Réduisez les deux images à 640 x 480 pour les poster sur PPN : elles font la même taille (le même nombre de pixels) mais occupent des volumes (taille du fichieer sur le disque) très différents. Et la photo relativement uniforme pourra faire moins de 120k au facteur de qualité max, tandis que pour certaines photos très complexes, il faut descendre au facteur 8 (voir même 7) pour passer en dessous des 120k... et c'est là que la photo perd beaucoup en netteté, ce qui fait râler certans quand ils postent. En N&B, il est beaucoup plus facile de tenir les tailles maxi car la palette de couleurs est beaucoup moins large et occupe donc moins de place dans le codage de l'image...

Moralité : il faudrait toujours sauvegarder ses images au format le plus volumineux si on veut pouvoir les retravailler ensuite...
Moralité 2 : merci aux mathématiciens qui inventent des algorythmes de compression très puissants pour optimiser le stockage de nos photos et inventer des traitements de plus en plus performants ...

Pardon de vous avoir pris la tête, après tout, tout ça ce ne'st que de la technique, l'important est dans les yeux du photographe !
Swisshawk
ppnaute passionné
 
Messages: 1711
Enregistré le: 29 Mai 2007, 00:19
Localisation: Montreux (suisse)

Messagepar pimou_s » 20 Juil 2007, 20:06


:m pour toutes ces explications pas très simples quand on ne connais pas grand chose, mais très bien expliqué et surtout très utile ! Tu as l'air plutot à l'aise avec ce genre de choses...

En fait je fais de la photo depuis à peine 1an, et j'ai déjà fait developper des photos mais non compressées. Je compresse mes photos depuis que je suis vient sur le site PP...seulement. Je mettais donc jamais poser réellemnt ces questions !

Donc, je suis un peu dans la galère, pour les photos que j'aimerai faire developper mais bon, c'est juste du temps.....qu'il me faut !

Merci encore d'avoir prit le temps de m'expliquer cela !

Amicalement :lol:
pimou_s
ppnaute accro
 
Messages: 2138
Enregistré le: 26 Mai 2007, 17:21
Localisation: Haute-savoie Annecy

Messagepar didierm » 20 Juil 2007, 22:41


Swisshawk a écrit:Pardon de vous avoir pris la tête, après tout, tout ça ce ne’st que de la technique, l’important est dans les yeux du photographe !


Technique très intéressante ,et clairement expliquée,merci.
didierm
Stagiaire ppnaute
 
Messages: 211
Enregistré le: 01 Nov 2006, 22:38
Localisation: Thonon les Bains


Retourner vers Trucs et astuces

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo