Le forum pour tous les photographes et les amateurs de photographies depuis 2005.

Retourner vers Appareil photo argentique

Conservation des chimies Ilford une fois ouvertes ?

Ce forum est dédié à l’appareil photo argentique ainsi qu’à ses accessoires.

Conservation des chimies Ilford une fois ouvertes ?

Messagepar sierramike » 11 Mai 2013, 23:30


Bonjour à tous,

Comme indiqué dans ma présentation, j'arrive avec ma première question : combien de temps puis-je conserver et utiliser les chimies Ilford (LC29 et Rapid Fixer) une fois les bidons ouverts ?

En 1+19 on peut développer 40 pellicules (sur une base de deux pellicules à la fois dans une cuve Jobo de 500ml) avec un flacon de 500ml de Ilfotec LC29, mais je ne shooterai jamais autant en un seul mois ... Alors comment faire pour ne pas gâcher ?

Merci d'avance !
sierramike
La nouveauté
 
Messages: 8
Enregistré le: 11 Mai 2013, 22:39
Localisation: Alsace

Messagepar Demouche » 11 Mai 2013, 23:57


tu peux avoir un bidon compressible pour chasser l'air inutille.

autre vieux truc mettre des billes en verre pour combler le volume perdu et laisser le minimum d'air
Demouche
Stagiaire ppnaute
 
Messages: 127
Enregistré le: 04 Avr 2013, 17:29
Localisation: 78

Messagepar sierramike » 12 Mai 2013, 08:40


Donc si je comprends bien le vrai problème c'est l'air ? Tant que j'arrive à chasser l'air ça se conservera longtemps ? (C'est à dire 3 mois ? 6 mois ? 1 an ?)

Merci pour ta réponse !
sierramike
La nouveauté
 
Messages: 8
Enregistré le: 11 Mai 2013, 22:39
Localisation: Alsace

Messagepar lolororo » 12 Mai 2013, 09:06


sierramike a écrit:Donc si je comprends bien le vrai problème c’est l’air ?


Oui. Un bidon compressible permettant de chasser presque complètement l'air allonge sensiblement la durée de vie des chimies (surtout les révélateurs), mais je ne saurais plus dire de combien, je n'ai plus les chiffres en tête.
lolororo
PPnaute d'argent
 
Messages: 28835
Enregistré le: 14 Mai 2007, 14:24
Localisation: Conflans Sainte-Honorine (Île-de-France)

Messagepar sierramike » 12 Mai 2013, 10:21


lolororo a écrit:
sierramike a écrit:Donc si je comprends bien le vrai problème c’est l’air ?


Oui. Un bidon compressible permettant de chasser presque complètement l’air allonge sensiblement la durée de vie des chimies (surtout les révélateurs), mais je ne saurais plus dire de combien, je n’ai plus les chiffres en tête.


Ok super, merci ! Si quelqu'un a une idée approximative de durée de conservation je veux bien, rien de précis, mais juste pour savoir au bout de 6 mois si je jette et je gaspille ou si ça peut encore servir vaillamment !
sierramike
La nouveauté
 
Messages: 8
Enregistré le: 11 Mai 2013, 22:39
Localisation: Alsace

Conservation des chimies Ilford une fois ouvertes ?

Messagepar photos oleron » 13 Mai 2013, 12:53


:D Salut

j'ai deja utilisé du revelateur ouvert depuis facilement 6 mois (non dilué) et il a fait son boulot plutot correctement .

Je developpe beaucoup au Caffenol comme cela plus de souci de stockage pour le revelateur . Pour le fixateur j'utilise de la poudre et fait ma solution suivant mes besoins mais je la change regulierement car il en va de la conservation des negatifs
photos oleron
ppnaute accro
 
Messages: 2122
Enregistré le: 03 Sep 2008, 17:20
Localisation: Ile d'oleron

Messagepar sierramike » 13 Mai 2013, 22:18


Merci pour ta réponse ! Effectivement en lisant les notices des produits que j'ai pu trouver sur le net en PDF, 6 mois semble pas mal ...

J'ai surtout aussi retrouvé 2 bidons de Ilfostop achetés en 2003 (j'ai eu la présence d'esprit de le noter sur le bidon !), c'est censé se conserver 5 ans, mais à l'époque je faisais mes bains d'arrêt au vinaigre, alors l'un dans l'autre, mon ilfostop qui a 10 ans (et jamais ouvert) devrait marcher au moins aussi bien, non ?
sierramike
La nouveauté
 
Messages: 8
Enregistré le: 11 Mai 2013, 22:39
Localisation: Alsace

Messagepar lolororo » 14 Mai 2013, 00:07


Pas trop d'importance pour le bain d'arrêt. Il suffit en gros que ce soit bien acide, vinaigre d'alcool ou Ilfostop, ça revient presque au même, c'est essentiellement de l'acide acétique dans les deux cas. Bien fermé, ça ne bouge pas.

Le seul avantage du bain d'arrêt Ilford est que l'on peut supposer qu'il est un peu plus pur. Et, d'un autre côté, le bain Ilford, si ça n'a pas fermenté (bactéries plus sans doute oxygène), ça n'a certainement pas bougé chimiquement.
lolororo
PPnaute d'argent
 
Messages: 28835
Enregistré le: 14 Mai 2007, 14:24
Localisation: Conflans Sainte-Honorine (Île-de-France)

Messagepar docteurknow » 15 Mai 2013, 18:14


Bonsoir,
Plusieurs solutions pour conserver les chimies ( en particulier le révélateur ) . Les billes de verre comme dit plus haut, les couvercles floteur pour les cuves ( Perso, pour les révélateur film ID 11, 1 an avec couvercle et en utilisant la régénération ...) le bidon accordéon ou souple que l'on comprime et l'Anti-Ox de chez KF. C'est un gaz neutre lourd.
En effet, c'est l'air qui occasionne l'oxydation des révélateurs. Certains sont plus sensibles que d'autres et, pas facile de donner une durée de concervation. La conservation des produits non dilués est meilleure mais, toujours à l'abrit de l'air, dans un endroit tempéré et sombre. Ne pas oublier de rallonger le temps de développement pour chaque film traité, voir la notice du produit.
Bonnes photos,
Bernard
docteurknow
Eleve ppnaute
 
Messages: 347
Enregistré le: 29 Mar 2007, 08:30

Messagepar sierramike » 15 Mai 2013, 20:48


Merci pour vos réponses !

Les bouteilles accordéon, c'est bien, mais elles n'existent pas en dessous de 1L, donc quand il reste 300ml ou moins de révélateur concentré à conserver, on n'arrive plus à les compresser suffisamment ...

Les billes de verre, c'est une super idée, je peux ressortir mes vieilles billes avec lesquelles je jouais avec les copains quand j'étais môme ? Il me suffit de bien les laver et pas de risque de contaminer le révélateur ?

Par contre pour le développement multiple, j'ai lu quelque part qu'on pouvait révéler 5 films par litre de révélateur dilué à 1+19, sachant que ma cuve fait 500ml, j'en déduis qu'on peut révéler 2,5 films avec 500ml, et sachant que ma cuve peut contenir 2 films, j'en déduis que finalement ma solution ne servira qu'une fois ? J'ai juste ?
sierramike
La nouveauté
 
Messages: 8
Enregistré le: 11 Mai 2013, 22:39
Localisation: Alsace

Messagepar LouisBernard » 26 Mai 2013, 08:50


Bonjour,
En général pour les photos impossibles à refaire je ne prenais pas de risque et travaillais à bain perdu avec des produits neufs dont le prix à l'époque était dérisoire.
Toutes les excellentes astuces ci dessus ( la plus simple étant la bouteille souple opaque ) je les réservais au révélateur papier, la perte d'une feuille pour cause de produits périmés n'étant pas dramatique.
Pour ce qui est du fixateur je ne prenais pas de risque non plus que ce soit en développement ou en tirage car les méfaits d'une fixation ratée ne se font parfois sentir que des mois voir des années plus tard.
LouisBernard
Stagiaire ppnaute
 
Messages: 144
Enregistré le: 22 Jan 2013, 14:20
Localisation: Maine et Loire


Retourner vers Appareil photo argentique

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo