Le forum pour tous les photographes et les amateurs de photographies depuis 2005.

Retourner vers Appareil photo argentique

developpement appareil argentique

Ce forum est dédié à l’appareil photo argentique ainsi qu’à ses accessoires.

developpement appareil argentique

Messagepar septetmai » 29 Juin 2012, 17:30


Bonjour,

Je me permets de venir pour un renseignement particulier.
Je suis en train d'écrire un livre dans lequel le héros et ses complices doivent développer une pellicule photo.
Seulement ils n'ont que les moyens du bord.

Je cherche à savoir s'il est possible, même pour un résultat très relatif, de developper de cette façon ?

Comment si prendraient-ils, pour que ce soit relativement crédible voir même plus !

Merci de votre aide.
septetmai
La nouveauté
 
Messages: 6
Enregistré le: 29 Juin 2012, 17:24

Messagepar docteurknow » 29 Juin 2012, 17:41


Bonsoir,
Bon, pour obtenir des résultats très " relatifs " il est possible de traiter les films noir et blanc de la facon suivante.

Dans du vin de Bordeaux corsé !
Dans du thé bien fort
ou encore dans les eaux d'égouts, avant traitement !
Lavage et fixage dans de l'eau très sallée.

Les résultats ne sont pas aussi bon qu'avec de l'ID11 ( ! ) mais ça fonctionne.

Perso, je traiterais les films dans du thé et boirai le vin !

Bonne soirée,
Bernard
docteurknow
Eleve ppnaute
 
Messages: 347
Enregistré le: 29 Mar 2007, 08:30

Messagepar Valamande » 29 Juin 2012, 17:52


Bonjour.
Un petit tour par la case présentation est toujours le bien venu. Cela facilite les échanges et est tellement plus convivial. C'est ici.
Valamande
PPnaute de bronze
 
Messages: 18440
Enregistré le: 16 Mai 2009, 06:35

Messagepar lolororo » 29 Juin 2012, 18:03


Je ne connais pas les recette de Dr Know, mais il convient en outre de prendre des précautions pour ne pas voiler la pellicule.
lolororo
PPnaute d'argent
 
Messages: 28835
Enregistré le: 14 Mai 2007, 14:24
Localisation: Conflans Sainte-Honorine (Île-de-France)

Messagepar septetmai » 29 Juin 2012, 18:30


Merci !!! Quels types de précautions ? Je sais pour la chambre noire, la lumière rouge mais quoi d'autre ?

Merci beaucoup !
septetmai
La nouveauté
 
Messages: 6
Enregistré le: 29 Juin 2012, 17:24

developpement appareil argentique

Messagepar photos oleron » 29 Juin 2012, 20:36


:D Salut

le revelateur au cafe ,ça tient la route .... un lien en MP :wink:
photos oleron
ppnaute accro
 
Messages: 2122
Enregistré le: 03 Sep 2008, 17:20
Localisation: Ile d'oleron

Messagepar septetmai » 30 Juin 2012, 06:26


Si je peux me permettre, pouvez vous me donner un déroulé du developpement ?

merci
septetmai
La nouveauté
 
Messages: 6
Enregistré le: 29 Juin 2012, 17:24

Messagepar docteurknow » 30 Juin 2012, 07:44


Bonjour,
Le développement doit toujours s'effectuer dans le noir.
Outre un placard, le système "D" suivant fonctionne à merveille: prendre une veste et la poser sur un lit à l'envers. enfiler les bras dans les manches et cela permet d'obtenir une "chambre noire" J'ai utilisé ce principe de nombreuse fois pour décharger un appareil photo.
Il est possible d'utiliser un bol en guise de cuve de développement ( un de mes ancien patron le faisait quand il a débuté )
L'ordre de traitement est : révélateur, bain d'arrêt ( vinaigre blanc ) fixateur et lavage. Pour gagner du temps, il est possible de faire un dernier lavage dans de l'alcool à bruler cela permet de secher le film en quelques dizaines de secondes.
Bonne journée,
Bernard
docteurknow
Eleve ppnaute
 
Messages: 347
Enregistré le: 29 Mar 2007, 08:30

Messagepar lolororo » 30 Juin 2012, 07:58


Le film ne doit absolument pas voir la lumière avant le bain dans le fixateur.

Le coup de la veste avec les bras passés à l'envers marche bien à condition que ce soit une veste bien opaque (de préférence noire et bien épaisse) et d'opérer par très faible lumière (certainement pas en plein soleil).

Autre astuce: pour ouvrir la bobine de la pellicule, un décapsuleur de canette. A défaut en tapant bien fort par terre la partie saillante de la bobine, on arrive souvent à l'ouvrir (de mes souvenirs, c'est assez facile avec les pellicules Ilford, plus difficile avec les Kodak). Bien sûr, cette opération doit aussi se faire dans le noir absolu.
lolororo
PPnaute d'argent
 
Messages: 28835
Enregistré le: 14 Mai 2007, 14:24
Localisation: Conflans Sainte-Honorine (Île-de-France)

Messagepar septetmai » 30 Juin 2012, 16:05


Génial, j'ai une belle matière pour travailler !!!!
EXTRA!!!
septetmai
La nouveauté
 
Messages: 6
Enregistré le: 29 Juin 2012, 17:24

Messagepar septetmai » 09 Mar 2013, 17:22


Bonjour
A nouveau une petite question. J ai bien en tete vos instructions sur le développement de la pellicule. Y a t il un moyen de passer sur papier ou je me retrouve seulement avec des negatifs ?
septetmai
La nouveauté
 
Messages: 6
Enregistré le: 29 Juin 2012, 17:24

Messagepar lolororo » 09 Mar 2013, 19:18


Ben, dans tous les cas, tu pars d'une pellicule, donc tu n'auras pas une photo papier directement. Pour cela il faut faire un tirage (nécessitant un agrandisseur, on va oublier) ou éventuellement une planche contact: il place le négatif sur une feuille de papier photographique, on illumine le tout et on développe le papier. Cela donne un tirage positif sur papier de la taille de la pellicule (soit 24 mm x 36 mm avec le format le plus courant). Mais on peut aussi imaginer que la pellicule employée ait un autre format (par exemple 4 x 6 cm, ou 6 x 6 cm, etc.), les photos de la planche contact seront alors plus grande.

Il existe aussi un procédé de développement avec "inversion", pour obtenir directement un positif sur la pellicule (principe de la diapositive). En simplifiant: on développe le film sans le fixer, on utilise un bain de blanchiment (acide chromique), on pratique une seconde exposition , on développe une seconde fois et on fixe. Cela n'a rien de bien compliqué sur le principe, mais "avec les moyens du bord", je ne sais pas comment il faudrait faire.
lolororo
PPnaute d'argent
 
Messages: 28835
Enregistré le: 14 Mai 2007, 14:24
Localisation: Conflans Sainte-Honorine (Île-de-France)

Messagepar septetmai » 10 Mar 2013, 07:47


:P ok merci beaucoup
septetmai
La nouveauté
 
Messages: 6
Enregistré le: 29 Juin 2012, 17:24

Messagepar docteurknow » 13 Mar 2013, 18:55


Bonsoir,
Pour aller plus loin, je pense que les négatifs ne suffisent pas. Pour tirer et agrandir les images, il y a aussi un petit truc utile.
Prendre un paper calque ou à défaut du papier gras ( une simple feuille huillée ),
Une lampe de puissance moyenne et une loupe. Mettre le papier a proximité de la lampe ( pas trop prés pour qu'il ne grille pas ) tenir le négatif entre le papier et la loupe. A la place de l'écran, un mur blanc. Ajuster la distance pour la netteté et voila un projecteur / agrandisseur. A faire dans une pièce noire.
Cela fonctionne aussi avec une diapo.
Bons tests et bonnes photos,
Bernard
docteurknow
Eleve ppnaute
 
Messages: 347
Enregistré le: 29 Mar 2007, 08:30


Retourner vers Appareil photo argentique

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo