Le forum pour tous les photographes et les amateurs de photographies depuis 2005.

Retourner vers Appareil photo argentique

Faut il jeter les argentiques

Ce forum est dédié à l’appareil photo argentique ainsi qu’à ses accessoires.

Faut il jeter les argentiques ?

Oui
3
7%
Non
41
93%
 
Nombre total de votes : 44

Messagepar eyslime » 14 Mar 2010, 23:56


efin pour répondre à ta question: quels sont les avantages du l'argentique sur le numérique.... on pourrait dire aucun mais on pourrait aussi dire: le grain ou chercher qq trucs dans les points que j'ai developpés...

mais l'argentique et le numérique ne sont plus comparables qualitativement, ca ne sert a rien de les comparer... c'est comme comparer deux techniques de peinture...
C'est deux façons de faire qui ont le même but (capturer l'instant) mais pas lle même processus (démarche photographique differente) créatif ni la même finalité (rendu photographique pas comparable).
eyslime
Eleve ppnaute
 
Messages: 408
Enregistré le: 06 Nov 2007, 14:42

Messagepar lolororo » 14 Mar 2010, 23:57


Je te l'ai déjà dit, techniquement, le numérique surpasse l'argentique dans presque tous les domaines (définition, couleurs, retouche, etc.). Il y a une exception: l'étendue de la gamme dynamique, autrement dit la gestion des forts contrastes, de zones très claires et très sombres. Sur ce point au moins, le négatif (couleur et plus encore N&B) dépasse encore assez nettement le numérique, qui gère plutôt mal ces situations.

Mais c'est évidemment une question de temps, d'ici peu le numérique surclassera aussi l'argentique dans ce domaine.

Donc, techniquement, la question est pour ainsi dire réglée, ou le sera sous peu pour l'exception mentionnée.

Mais la photo n'est pas une activité technique, mais d'abord une activité artistique. Comme je te l'ai dit sur un autre post, la couleur est bien plus fidèle à la réalité que le noir et blanc. Mais on continue à faire du N&B, que ce soit en portrait, en architecture, en nu, en paysage, etc. Pourquoi?

Au cours du siècle écoulé, la photo a clairement supplanté la peinture dans le domaine du portrait de famille. Est-ce à dire qu'il faille jeter les pinceaux et les brosses? A l'évidence non, la peinture a encore de beaux jours devant elle. Pourquoi?

Techniquement, le numérique a supplanté l'argentique, mais le mode d'expression argentique subsistera, du moins je l'espère. Parce qu'il faut reconnaître que c'est le cinéma qui a permis au film 35 mm couleur de subsister ces dernières années, et que cela aussi est en train de changer.
lolororo
PPnaute d'argent
 
Messages: 28835
Enregistré le: 14 Mai 2007, 15:24
Localisation: Conflans Sainte-Honorine (Île-de-France)

Messagepar Dolp » 15 Mar 2010, 16:49


J’ai répondu non…

Parce que !

Oui la question est maladroite, pour autant il est aisé d’y répondre : « oui » ou « non ». Les pro numériques vont répondre « oui » (la plupart du temps), les pro argentiques « non » (j’en vois pas qui répondraient « oui » par contre).

Bref, c’est une querelle de clocher comme il en existe beaucoup et un sujet à troll éternel (quoique nous n’en n’avons pas encore vu un sur ce fil, serais-je le premier ?).

Eau minérale ou eau du robinet ?
Beurre ou margarine ?
Slip ou caleçon ?
Mercedes ou BMW ?
Canon ou Nikon ?
50mm f/1.4 ou 50mm f/1.8 ?

C’est donc typiquement le genre de question où il n’existe pas de réponse si tant est que l’on se documente un minimum avant de poser la question.

Alors attention hein ! On va me dire : « ouiiii mais, poser la question c’est justement pour se documenter !! »

Et bien non !! C’est mettre la charrue avant les bœufs en imaginant qu’une réponse permettra d’y voir plus clair et c’est tout le contraire qui se produit avec l’agressivité que ces questions provoquent entre les pros et les antis.

A contrario, se documenter, c’est lire (beaucoup), pratiquer (c’est mieux quand on parle d’un sujet où technique de pratique et technologie se mêlent), et remettre ses connaissances/acquis/impressions en question.
Au pire, après s’être documenté, on pose une question équivalente mais de manière plus « fine » (enfin, je vais essayer, je ne promets rien) : « N’avez-vous pas peur que les impératifs commerciaux des grands fabricants ne fassent à terme disparaitre toute la chaine de production des pellicules photo ? » en arguant, par exemple, que « le cinéma se tournant de plus en plus lui aussi vers le tout numérique, la pérennité commerciale du film (pellicule) semble sérieusement compromise ».

Au final, cette question attirera peut-être les mêmes gens, autour des mêmes sujets, et avec les mêmes arguments (valables ou pas, ce n’est pas mon propos) mais on évite au moins une grande part de réactions épidermiques que provoquent les questions « bateaux » (mon exemple n’est pas forcément fameux hein, c’est pour illustrer).

Maintenant mon humble exemple pour répondre à la question de fonds (l’argentique c’est bien ou c’est pas bien ?) : quelques années de pratique argentique à l’adolescence (avec un reflex tout manuel), quelques incursions en labo, des tirages à la MJC du coin, avant de ne même plus penser à la photo autrement que par le compact numérique pratique pour photographier les vacances entre potes, puis avec madame.
Et puis, le compact (un bridge en fait) commence à donner des signes de fatigue (capteur qui déraille), le premier enfant qui vient de naître, l’exemple du papa qui en avait fait de même dans les années 70, et Noël approchant, PAF ! Argument massue pour se la pêter en achetant un « reflectsse numérik » ! Aussitôt dit, aussitôt fait ! Vive internet, en 72h j’ai l’objet en main et je shoote à tout va. Comme je suis comme je suis, j’ai acheté en même temps le fameux « Vincent Luc » correspondant que j’ai englouti en un week-end sans quasiment toucher au boitier. Et là, c’est la claque !! Purée mais oui, ouverture, diaphragme, etc… Ca n’a pas changé !! Les (vrais) réflexes reviennent et on se surprend non plus à prendre des photos mais à (tenter de) faire de la photographie.

Et on ressort le matériel du parternel, qui marche parfaitement après près de 15-20 ans dans un carton au fond d’un cagibi. Les optiques sont superbes, les photos incroyables. La manipulation de ce matériel, la visée, le dépoli, les gestes, découvrir les développements, tout ça donne une satisfaction qu’il est quasiment impossible de retranscrire.

Demandez à un peintre pourquoi il passe des heures à se faire ch.. avec de la peinture qui colle, qui sèche et qui pue pour obtenir difficilement un truc à peine fidèle et sûrement moins que la première photo prise avec un aïeFone d’Apeule !! Mettons de côté l’émotion qui peut être provoquée par le résultat auprès des observateurs et restons du côté du créateur : le truc qui compte beaucoup dans la création, c’est la satisfaction du travail bien fait. Et cette satisfaction va de paire avec la difficulté pour obtenir un résultat. Il est évident que l’un n’empêche pas l’autre et que l’on peut obtenir de superbes résultats sans se fouler mais la satisfaction, quoiqu’on en dise, ne sera sans doute pas la même, n’aura pas la même saveur.

Au final ? Moi je suis pro numérique !! Pourquoi ?? Parce qu’il m’a permis de devenir pro argentique !!! Merci le capteur de mon bridge qui a rendu l’âme !!! Et je suis un utilisateur heureux des deux technologies. Mais rien ne vaudra cette photo de ma fille prise avec le reflex de mon père aujourd’hui disparu (mais c’est purement sentimentaliste donc hors sujet ? Oui mais ça répond à la question pour mon cas).
Etrangement, depuis quelques mois, nous faisons des après-midi diapo en famille où l’émotion le dispute aux petites joies. Vive l’argentique !
Je suis persuadé que ma fille aura les mêmes sentiments dans près de 40 ans en regardant mes clichés numériques à portée familiale. Vive le numérique !
N’est-ce pas là l’essentiel ?

PS : j’ai volontairement évité le terrain du collectionneur qui disqualifie immédiatement la question d’origine du post car je considère qu’il s’agit plus d’une méprise de syntaxe pour poser une question que d’autres ont déjà posé sur ce fil.
Dolp
ppnaute confirmé
 
Messages: 938
Enregistré le: 26 Déc 2008, 18:56
Localisation: Essonne

Messagepar Zarmi » 15 Mar 2010, 20:52


Merci beaucoup de vos réponses elles m'ont (et me seront) étés vraiment très utiles.
Au delà de mon TPE, ça ma donné envi de me lancer dans la photo (plutôt en argentique :p). ::a:

Donc merci beaucoup.
Zarmi
La nouveauté
 
Messages: 13
Enregistré le: 10 Mar 2010, 13:58

Messagepar nicomeg » 15 Mar 2010, 21:08


Zarmi a écrit:Merci beaucoup de vos réponses elles m’ont (et me seront) étés vraiment très utiles.
Au delà de mon TPE, ça ma donné envi de me lancer dans la photo (plutôt en argentique :p). ::a:

Donc merci beaucoup.


Je te propose un nouveau titre de post:

"Nikon est-il est vraiment mieux que Canon?"

:o
nicomeg
ppnaute confirmé
 
Messages: 577
Enregistré le: 18 Jan 2006, 21:10
Localisation: Paris - Toulouse

Messagepar sarabande » 15 Mar 2010, 21:27


pfffffffffffffffff compare ce qui est comparable !!!
nikon et leika ou blad

et canon avec une quelconque photocopieuse bob7

:-5
sarabande
PPnaute de bronze
 
Messages: 12180
Enregistré le: 28 Déc 2006, 01:57
Localisation: mars

Messagepar nicomeg » 15 Mar 2010, 21:56


CANON what else??? :-9
nicomeg
ppnaute confirmé
 
Messages: 577
Enregistré le: 18 Jan 2006, 21:10
Localisation: Paris - Toulouse

Messagepar myrddin13 » 17 Mar 2010, 17:02


bonjour,
On retrouve dans les commentaires de ce sondage les mêmes réflexions trouvées dans les années 80 à propos de la HI-FI.
Il y avait la vrai HI-FI basée sur les ésotériques vinyles avec des amplis et des enceintes de plus de 2000€ pour les moins chères et puis sont apparus les CD avec un investissement 3 fois moindre donnait un son plus pur (mais moins harmonieux d'après les audiophiles) . Résultat le matériel ésotérique est réservé à une élite et les vinyles classiques sont pour les collectionneurs. Malheur à ceux qui avaient fait l'effort de se constituer un discothèque à l'époque car en cas de pannes de ce vieux matériel il est quasiment impossible de le faire réparer (marques disparues, pièces détachées introuvables SAV déficient et très cher).
Comme on l'a dit c'est cette société de consommation qui nous impose ce comportement même si on n'y adhère pas et il en sera de même ,hélas, pour la photographie et autre domaine hightech (que sont devenus cassettes, moniteurs CRT, magnétoscopes etc...)
La seule consolation c'est la démocratisation de la technologie.
myrddin13
aider et conseiller les autres...mais prendre également des infos à partir de leurs expériences personnelles.
Avatar de l’utilisateur
myrddin13
ppnaute intoxiqué
 
Messages: 6163
Enregistré le: 14 Mar 2009, 08:58
Localisation: france 13
materiel: Boitiers:Samsung GX20 (clone du Pentax K20D), Nikon D200 et D300 gamme "expert", compact Sony DSC 80
Objectifs: pour le GX20: 18-55mmDAL, Tamron 28-75mm f:2.8,Tamron 90mmf:2.8 Macro, Miranda 135mm f:2.8 manuel
Pour les Nikon: Tamron 17-50mm f:2.8, 50mm f1.8 AF, Micronikkor 60mm et 105mm AF-D, Sigma 70-210mm et Nikkor 70-300mm ED
Flash: Pentax 360FGZ, Nikon SB24+SB800
Filtres: polarisant, gris ND400 et divers UV.
Pied support: Bilora Blue Magic II

Messagepar Sibophone » 17 Mar 2010, 17:43


Ah !! On se déchaine !!! Moi j'dis OUI à la bonne câme !!! OUI au doux bruit d'obturation de mon p'tit Foca Standard !!!!

PS: si dans ta classe on jete tous les argentiques à la fin du TPE, je veux bien venir jeter un oeil !!! :wink:
Sibophone
ppnaute intoxiqué
 
Messages: 4632
Enregistré le: 23 Aoû 2009, 08:43
Localisation: Bordeaux, Gironde

Messagepar zattention-me-voila » 17 Mar 2010, 20:54


Sibophone a écrit:Ah !! On se déchaine !!! Moi j’dis OUI à la bonne câme !!! OUI au doux bruit d’obturation de mon p’tit Foca Standard !!!!

PS: si dans ta classe on jete tous les argentiques à la fin du TPE, je veux bien venir jeter un oeil !!! :wink:

et moi, mes deux mains lol :mrgreen:
zattention-me-voila
Eleve ppnaute
 
Messages: 362
Enregistré le: 01 Sep 2009, 12:23
Localisation: Brest

Messagepar Ronhua » 19 Avr 2010, 18:29


il faut les garder, rien que pour le bruit qu'ils font ...
Ronhua
Eleve ppnaute
 
Messages: 292
Enregistré le: 28 Fév 2010, 11:05
Localisation: Gondwana

Messagepar ehouisuper » 20 Sep 2010, 08:48


***en numérique je mitraille "vu que ca ne coute rien" et au final je n’en tire pas grand chose... parce qu’en numérique je fais que de la *****, j’y arrive vraiment pas, les contraintes propres à l’argentiques m’obligent à être attentif et rigoureux... ****


Mille fois d'accord avec toi eyslime !! tout le plaisir est dans la recherche d'une bonne photo finale et comme c'est pas facile ça force à l'humilité et à accepter ses erreurs et à recommencer et à perséverer ..... le bouton " supprimer " n'existe pas en argentique :lol:

L'argentique pour moi c'est retranscrire sur ta photo tes sensations tes sentiments l'argentique c'est une émotion en soi.... :D

Alors je garde ... :wink:
ehouisuper
ppnaute confirmé
 
Messages: 837
Enregistré le: 11 Sep 2010, 11:36
Localisation: Lille

Précédente

Retourner vers Appareil photo argentique

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo