Le forum pour tous les photographes et les amateurs de photographies depuis 2005.

Retourner vers Trucs et astuces

Mode sport (canon eos 1000D)

Trucs et astuces : La photographie numérique, son matériel, la technique pour réussir et parfaire vos photos.

Mode sport (canon eos 1000D)

Messagepar Dyne » 02 Avr 2011, 23:59


Bonsoir,

petit "problème" avec mon mode sport (canon eos 100D), en fait, le rendu est très trèèèèèès flou, on voit tout qui bouge, c'est tout "moche"... comment ça se fait? J'ai mal réglé? Désolé mais je m'y connaît pas du tout en réglage et tout ça...

Merci à vous.
Dyne
Stagiaire ppnaute
 
Messages: 118
Enregistré le: 26 Déc 2010, 15:45
Localisation: FR

Messagepar furfande » 03 Avr 2011, 00:04


Je pense qu'il ne faut pas passer par le mode sport du boitier.

Quelles étaient les conditions de lumière ? Quel sport ? Quel est ton objectif ?

N'oublie pas non plus qu'en sport il faut déclencher à mis course pour qui l'objectif "suive" le joueur et appuyer complétement pour prendre. Si tu prends d'un coup, la mise au point ne sera peut être pas faite.
Modifié en dernier par furfande le 03 Avr 2011, 00:05, modifié 1 fois.
furfande
ppnaute accro
 
Messages: 2659
Enregistré le: 28 Oct 2010, 22:12
Localisation: Briançon

Messagepar SBY » 03 Avr 2011, 00:05


Le flou = vitesse trop basse
A quelle vitesse shooter tu ?
Salutations
SBY
Eleve ppnaute
 
Messages: 375
Enregistré le: 17 Sep 2010, 19:56

Messagepar Dyne » 03 Avr 2011, 00:21


Désolé, j'ai pas de photo sous les yeux en fait, je l'ai supprimé.
Mais c'est une photo de chien qui court précisément.

Euuuh oui peut-être que j'étais trop basse, il faut être à combien (vitesse)? Désolé, je m'y connaît vraiment que dal. :/, j'y apprend au fil des jours.
Dyne
Stagiaire ppnaute
 
Messages: 118
Enregistré le: 26 Déc 2010, 15:45
Localisation: FR

Messagepar photo-surf » 03 Avr 2011, 08:44


Le mode sport, vas te mettre comme réglage:

AF = AiServo
Collimateur = Tous
Ouverture = f5.6
Vitesse = 1/1250
et les ISO vont bouger.

C'est de tête les réglages type chez Canon pour du sport.

Maintenant le problème et les multicolimateur.

Met toi en position AV, réglage similaire mais collimateur centrale.
photo-surf
PPnaute d'argent
 
Messages: 21300
Enregistré le: 24 Aoû 2006, 08:51
Localisation: Lausanne

Messagepar myrddin13 » 03 Avr 2011, 10:31


bonjour,
La photographie est un art scientifique basée sur les lois de la Physique. Un minimum d'apprentissage est donc nécessaire pour arriver à un résultat correct.
Pour débuter tu peux lire les tutoriels de ce forums ou bien ceci:
Connaissances de base
Pour débuter en photo il faut tout de même avoir une idée des paramètres qui vont gérer une photo correcte.
L'exposition, qui dépend de la quantité de lumière passant à travers l'objectif et arrivant sur le capteur numérique de l'appareil, est fonction :
1-du réglage du diaphragme (iris dans l'objectif) caractérisé par des nombres appelés ouvertures f:1.2, f:1.4, f:1.8 (grandes ouvertures) ..... f:16,f:22,f:32 (petites ouvertures). Il agit sur la lumière passant par l’objectif comme un robinet gérant le débit de l’eau.
2- de la vitesse de l'obturateur (système de rideaux placés devant le capteur ) réglable de 30s. (pose longue) ...f :1/25s.,f :1/50s.f :1/100s.........1/8000s. (pose très courte dite vitesse rapide) .
Chaque fois que la valeur augmente en rapidité ,la quantité de lumière est divisée par deux..
3- de la sensibilité ISO des photosites du capteur (capacité à convertir les photons de la lumière en impulsions électriques numérisées ensuite ) exprimée par un nombre de 100 ISO à 25000 ISO avec souvent un seuil d'efficacité (apparition progressive de défauts dégradant le cliché appelé "bruit" ). Chaque fois que la valeur double, la quantité de lumière traitée par le capteur est multipliée par deux.
Cette exposition peut être assistée grâce à une cellule placée dans le boîtier qui contrôle l’éclairage du sujet soit sur plusieurs zones (multi-segments) ou sur une zone privilégiée par l’utilisateur (zone centrale par exemple)
A la prise de la photo, le résultat (géré par ces paramètres) est enregistré sur la carte mémoire de l’appareil dans un fichier numérique soit .jpg soit Raw selon les possibilités du boîtier ou de la volonté de l’utilisateur.
La mise au point :, qui dépend des réglages de l’objectif, mise au point en automatique si on utilise l’ autofocus, ou en manuel par rotation de la bague avant de l’objectif avec contrôle grâce à l’illumination d’un point lumineux dans le viseur (appelé collimateur) par l’utilisateur.
Cette mise au point définira la netteté du sujet au point de visée.
La netteté dépend de la qualité de l’objectif (on dit « piqué »), de la profondeur de champ (profondeur de champ = zone de netteté autour du point de visée) déterminée par l’ouverture du diaphragme de l’objectif et de la distance appareil/sujet (plus f : est grand, plus la zone de profondeur de champ est étendue et inversement ; de même plus la distance est importante et plus la zone de netteté est grande). En portrait on jouera de cette profondeur de champ pour adopter un grand diaphragme ( > = f :2.8) afin d’avoir une courte profondeur de champ et ainsi flouter l’arrière-plan (technique du bokeh ).
Pour ses premières photos, le débutant devra consacrer son attention à la composition et au cadrage de ses photos. Pour ce faire il peut se mettre en mode automatique sur son appareil, sachant que les réglages décidés par le boîtier sont des moyennes et non optimalisés. Pour les cadrages il pourra voir l’incidence de la variation de la focale de son zoom (objectif à focales variables) et du choix de son point de visée. Il pourra aussi s’aider de règles photographiques comme la règle des «  tiers » pour les paysages. Il pourra aussi, judicieusement , voir l’incidence de la modification de son point de visée sur son cadrage (on parle de recadrage)
Rapidement, il abandonnera ce mode automatique, pour adopter les modes priorité ouverture A et le mode priorité vitesse T..
L e mode A permet de conserver une ouverture donnée du diaphragme f :4.5 par exemple (choisie par l’utilisateur selon son besoin) et de laisser gérer les autres paramètres par le boîtier après mesure de l’exposition par la cellule en fonction de l’éclairage du sujet. L’utilisateur devra contrôler sur son écran ou dans le viseur que ces dernières valeurs (vitesse et sensibilité ISO) ne sont pas au-delà des limites admissibles (bruit important avec sensibilité trop élevée, vitesse trop faible entraînant un risque de flou de bougé) . Ce mode A permet par le choix d’un paramètre constant de gérer sa profondeur de champ utilement sur sujets statiques(portraits ou paysages).

Le mode T permet de conserver une vitesse donnée constante v= 1/200s. par exemple.
Cette vitesse sera déterminée en fonctions des mouvements du sujet photographié ou de la focale de l’objectif utilisé ( règle pragmatique 1/focale x1.5). Plus ces mouvements sont rapides plus la vitesse choisie devra être grande ( enfants 1/100s., chevaux ou vélos
v= 1/300s., voitures en déplacement latéral v=1/500s.). En cas d’utilisation de l’autofocus il faut se placer en AFc (mise au point continue) pour réussir la netteté de ses photos.
Comme pour le mode A, le boîtier règlera automatiquement les autres paramètres
d’exposition, mais l’utilisateur devra encore contrôler que les valeurs retenues ne sont pas hors limites, en particulier l’ouverture du diaphragme de l’objectif qui peut se placer à l’ouverture maximale de l’objectif (f :5.6 à la focale de 200mm par exemple avec les objectifs pour amateur !) condamnant ainsi la profondeur de champ (clichés flous).
La sensibilité ISO pourra compenser le manque de luminosité de l’objectif utilisé à condition d’avoir un capteur gérant bien l’apparition du bruit sur les photos ( seuil à 1600ISO sur les appareils milieu de gamme actuellement).

Myrddin13
aider et conseiller les autres...mais prendre également des infos à partir de leurs expériences personnelles.
Avatar de l’utilisateur
myrddin13
ppnaute intoxiqué
 
Messages: 6127
Enregistré le: 14 Mar 2009, 08:58
Localisation: france 13
materiel: Boitiers:Samsung GX20 (clone du Pentax K20D), Nikon D200 et D300 gamme "expert", compact Sony DSC 80
Objectifs: pour le GX20: 18-55mmDAL, Tamron 28-75mm f:2.8,Tamron 90mmf:2.8 Macro, Miranda 135mm f:2.8 manuel
Pour les Nikon: Tamron 17-50mm f:2.8, 50mm f1.8 AF, Micronikkor 60mm et 105mm AF-D, Sigma 70-210mm et Nikkor 70-300mm ED
Flash: Pentax 360FGZ, Nikon SB24+SB800
Filtres: polarisant, gris ND400 et divers UV.
Pied support: Bilora Blue Magic II


Retourner vers Trucs et astuces

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo