Le forum pour tous les photographes et les amateurs de photographies depuis 2005.

Retourner vers Forum spécial photoshop

Nouvelle politique d'Adobe

Ce forum réservé à photoshop vous permettra d’échanger des tutos ainsi que des scripts à télécharger afin de vous aider à retoucher au mieux vos photos.

Nouvelle politique d'Adobe

Messagepar stefpon » 07 Mai 2013, 08:27


La nouvelle politique commerciale d'Adobe va changer profondément la donne pour les photographes qui utilisent Photoshop, seul ou en complément de Lightroom. Simple option cette année, le Creative Cloud devient une obligation pour utiliser les logiciels de feu la Creative Suite. Beaucoup de photographes, fermement décidés à continuer avec la version classique de Photoshop, avaient à peine prêté attention à cette modalité de location. Ils vont désormais devoir prendre des décisions lourdes de conséquences pour leur flux de travail et pour leur budget. Comme beaucoup d'idées fausses, positives ou négatives, circulent sur le Creative Cloud, je vous propose de l'explorer sous forme de questions/réponses. N'hésitez pas à laisser des commentaires si certains points restent obscurs ou ont été oubliés, je ferai des mises à jour régulières sur la base de vos interrogations et suggestions.

Q : En quelques mots, qu'est-ce que le Creative Cloud ?
Le Creative Cloud est à la fois une nouvelle modalité de commercialisation des logiciels Adobe et un espace Cloud qui permet de stocker, de synchroniser et d'échanger des données (fichiers, préférences des logiciels, etc.). Cette conjonction est à l'origine de nombreux malentendus, car l'instauration d'un système de location et la mise à disposition d'une solution Cloud sont deux choses techniquement indépendantes.

Q : Faut-il bénéficier d'une connexion Internet puissante pour faire tourner les logiciels du Creative Cloud ?
Cette idée fausse est un effet direct de la confusion évoquée plus haut. Les logiciels du Creative Cloud ne sont pas devenus des web-apps qui tournent dans un navigateur. Les abonnés au Creative Cloud installent les logiciels sur leur ordinateur de la même manière que ceux de la Creative Suite (en version boîte ou en téléchargement). D'un point de vue fonctionnel, rien ne change. Quant au Cloud lui-même, il est optionnel : si les 20 Go d'espace offerts par Adobe ne vous intéressent pas, libre à vous ne ne pas les utiliser.

Q : Quelles sont les contraintes techniques liées à l'abonnement ?
Il n'est pas nécessaire d'être connecté en permanence quand on utilise un logiciel du Creative Cloud. Si vous vous engagez sur un plan annuel, vous devrez vous connecter au minimum une fois par trimestre afin de valider l'autorisation d'utilisation des logiciels. Les dysfonctionnements de ce système ont été nombreux la première année. Dans le nouveau contexte d'abonnement obligatoire, il faut espérer qu'Adobe a corrigé son système de vérification.

Q : Est-il possible de composer son panier de logiciels et de ne payer que pour ceux-ci ?
Non. Vous n'avez le choix qu'entre le bundle complet et les logiciels individuels, sachant que le tarif du bundle (61,49€/mois) ne coûte "que" 2,5 fois celui d'un logiciel individuel (24,59€/mois). Le prix exorbitant du logiciel individuel (295€/an) pousse clairement les utilisateurs à choisir le bundle, même si la plupart des logiciels ne les intéressent pas. Un bundle destiné aux photographes est actuellement à l'étude chez Adobe, mais comme son tarif ne saurait être inférieur aux 24,59€/mois du seul Photoshop, il a bien peu de chances d'être intéressant.

Q : Le Creative Cloud est-il une solution financièrement avantageuse par rapport à la Creative Suite ?
Non. Le Creative Cloud est une solution de location qui remplace le droit d'usage à vie d'un logiciel acheté. Qu'il s'agisse du bundle complet ou d'un logiciel individuel, le Creative Cloud devient plus cher à un terme assez court (entre 0 et 4 ans selon la situation et les logiciels déjà possédés), et beaucoup plus cher sur le long terme (les calculs ont été publiés dans cet article). Le Creative Cloud n'est donc financièrement intéressant que pour Adobe, comme finalement n'importe quel système de location perpétuelle comparé à un achat qui permet d'accéder à un capital durable. Autant vous dire que cela passe très mal chez les utilisateurs, au contraire de ce que cherche à faire croire Adobe. Si vous lisez l'anglais, jetez un oeil sur les commentaires du Blog Photoshop.com, du blog de John Nack ou de l'article de dpreview...

Q : Adobe ne récompense-t-il donc pas la fidélité de ses clients de longue date ?
Si, par une réduction du tarif lors de la première année d'abonnement : 36,89€ s'ils possèdent une version CS3 à CS5.5 et 24,59€ s'ils possèdent une CS6. Pour Photoshop, ce sera 10$ au lieu de 20$, ce qui devrait se traduire en France par 12,29€ au lieu de 24,59€. Cette remise est évidemment dérisoire au regard du surcoût occasionné par le Creative Cloud pour les clients actuels. Après avoir cassé leur tirelire pour l'achat initial d'un logiciel ou d'une Suite, ils vont devoir payer bien plus que le prix des mises à jour (pour Photoshop : 295€ par an pour le Creative Cloud contre 273€ tous les 18 ou 24 mois pour les mises à jour classiques). Je n'ai pas le souvenir qu'un éditeur ait jamais traité de la sorte sa clientèle. S'agissant d'Adobe, dont les logiciels se craquent avec facilité, un tel comportement commercial vis-à-vis de ses clients honnêtes est simplement honteux.

Q : Le Creative Cloud présente-t-il des avantages non financiers ?
Oui. Vous bénéficiez d'une mise à jour continue de vos logiciels, au lieu d'attendre deux ans entre chaque version de la Creative Suite. Cela étant, les logiciels de la CS6 sont matures et les nouveautés ne sont plus révolutionnaires comme elles ont pu l'être. C'est sans doute l'une des raisons qui a conduit Adobe à changer de politique commerciale, car les utilisateurs étaient de moins en moins enclins à mettre à jour des produits qui leur suffisaient amplement. Un autre avantage est la disponibilité de logiciels qui n'étaient pas inclus dans la Creative Suite, comme Muse. Pour ceux qui en ont l'usage, c'est un vrai plus. Enfin, le Creative Cloud permet une double installation sur PC et Mac, alors que la double installation de la Creative Suite devait se faire sur un même système d'exploitation.

Q : Que se passe-t-il si ma situation financière ne me permet plus de payer l'abonnement ?
Vous ne pourrez plus utiliser les logiciels du Creative Cloud. Et si vous ne possédiez pas de version antérieure classique, il ne vous restera que les yeux pour pleurer. Ou Gimp. C'est là tout le drame des systèmes de location, qui vous laissent nu comme un ver si vous en sortez.

Q : Peut-on encore acheter un logiciel ou une suite CS6 ?
Sans pour autant donner d'échéance, Adobe a annoncé que la commercialisation de la CS6 allait continuer et qu'elle recevrait des mises à jour techniques et une prise en charge des nouveaux boîtiers. Si vous n'envisagez sous aucun prétexte d'être aliéné par un abonnement, vous pouvez envisager de faire un ultime investissement chez Adobe, ce que je vous suggère vivement si vous n'avez qu'à payer la mise à jour d'une version antérieure. Cela vous laissera du temps et de solides outils pour trouver des solutions de remplacement.

Q : Que vont devenir les solutions économiques accessibles via un club photo adhérent à la FPF ?
On ne sait pas encore si elles se traduiront par un accès économique au Creative Cloud, ou si elles disparaîtront purement et simplement. La politique commerciale d'Adobe semblant faire peu de cas des utilisateurs non professionnels, on peut légitimement être inquiet.

Q : Qu'en est-il de Photoshop et de Premiere Elements ?
Ces logiciels étant destinés aux amateurs, il n'en a pas été question lors de l'ouverture de l'AdobeMax. On peut penser qu'ils continueront à être commercialisés de façon classique et qu'ils constitueront l'une des solutions de repli pour les utilisateurs contraints d'abandonner Photoshop et Premiere.

Q : Quel est le sort réservé à Lightroom ?
Lightroom a été intégré dans le Creative Cloud fin juin 2012, mais reste disponible en version classique. Ce sera encore le cas pour Lightroom 5, comme l'a annoncé Tom Hogarty dans le Lightroom Journal. En revanche, personne chez Adobe n'a évoqué les versions ultérieures de Lightroom, ce qui pose de mon point de vue un problème majeur. Dans toutes mes publications, je conseille d'opter pour des logiciels multiplateformes dont l'avenir semble solide. Lightroom en faisait partie, mais l'éventualité d'une intégration exclusive dans le Creative Cloud est lourde de menaces. Il ne faut jamais perdre de vue que le travail de développement des Raw est intimement lié au logiciel dans lequel il est réalisé. Lorsque vous changez de logiciel, vous perdez tout, de façon irrémédiable. Si Adobe n'annonce pas de façon claire la pérennité de la version classique de Lightroom bien au-delà de la version 5, il faudra peut-être activer le principe de précaution et allez voir ailleurs. Utilisateur de la première heure de Lightroom et auteur d'articles et de livres sur ce logiciel, ça me fait vraiment mal de devoir écrire ça, mais ma confiance envers Adobe, déjà bien entamée l'an dernier, est désormais réduite à néant.

Q : Cette nouvelle politique commerciale peut-elle faire des dégâts collatéraux ?
Oui, notamment dans le monde de l'édition. Les acheteurs de livres et de formations vidéo sur les logiciels d'Adobe sont majoritairement des amateurs dont une probablement faible partie s'abonnera au Creative Cloud. En ciblant presque exclusivement les professionnels, lesquels n'ont guère besoin de supports de formation, Adobe va réduire comme peau de chagrin le lectorat potentiel des ouvrages et des vidéos techniques. Le même problème va se poser pour les magazines, qu'il s'agisse de création graphique ou de photo. Pourquoi parler de logiciels que les lecteurs ne possèdent pas, ou ne possèdent plus ? Alors que les publications sur les logiciels d'Adobe sont actuellement très majoritaires, on risque d'assister à un retour en force des solutions alternatives. En perdant beaucoup de visibilité, un logiciel comme Photoshop pourrait bien entrer dans une spirale négative.

Q : Et toi, comptes-tu t'abonner au Creative Cloud ?
Ahhh la vilaine question piège... Si je m'abonnais au Creative Cloud, je ferais partie des clients maltraités par la nouvelle politique commerciale d'Adobe. Je n'ai encore rien décidé, mais trois choses pourraient m'y pousser, au moins provisoirement :
1) Je dispose d'une Creative Suite CS6 qui m'assure de ne pas me retrouver à poil si je stoppe l'abonnement,
2) La Digital Publishing Suite Single Edition est incluse dans l'abonnement et m'intéresse,
3) Possédant une CS6, la première année ne me coûterait que 24,59€/mois, ce qui est un tarif raisonnable pour tester le Creative Cloud et en rendre compte en toute indépendance dans mes publications (je ne bénéficie pas d'une licence de presse, au contraire de la plupart des zélateurs d'Adobe). Réponse d'ici quelques semaines, la date limite de souscription ayant été fixée par Adobe au 31 juillet.

:wink: :wink:
stefpon
PPnaute addict
 
Messages: 10922
Enregistré le: 17 Oct 2008, 14:21
Localisation: Orléans (45)

Messagepar Invité » 07 Mai 2013, 11:19


Salut.
Ouais, c'est bien dommage d'en arriver à un tel point.

Cela dit, les avantages ou inconvénients financiers de s'abonner à la CC n'est pas égal pour tout le monde et dans mes cyber-fréquentations, je rencontre une masse d'utilisateurs déjà abonnés et ravis de cette solution mais il s'agit de graphistes professionnels qui utilisent au moins 4 logiciels de la CC là où les photographes ne seront intéressés que par deux, Photoshop et / ou Lightroom.

Adobe à toujours été très cher pour ses logiciels, il n'ont, il faut bien l'avouer, pas d'égal ni de vrai concurrent pour celui qui sait vraiment utiliser ses logiciels, qui les connait bien et Adobe le sait.

Quel graphiste, même si cette catégorie d'utilisateurs n'est pas vraiment le sujet ici, pourra se passer de la suite alors que toutes ses connaissances se basent sur ces ensembles de logiciels ?
Pour des utilisateurs de multiples logiciels de la suite, l'intégration des uns envers les autres est un énorme pas qu'aucun autre éditeur n'est arrivé à mettre en place. Ces options est un énorme avantage pour ces utilisateurs et ils s'y sont habitués, ils on développé des méthode de travail sur lesquelles il serait, je pense, difficile de renoncer !

J'ai lu qu'Adobe aurait, entre autre, mis sur pieds cette solution pour contrer un énorme taux de piratage de ses logiciels et j'ai lu également que pirater la CC ne sera pas forcément plus difficile que la CS !
J'ai envie de dire, on verra le temps que ça prendra pour que le premier crack soit disponible.

Bref, tout ça est assez mitigé. Je suis aussi contre car à ce tarif, c'est inaccessible pour un grand nombre d'amateurs.

Je suis utilisateur de PS, AI (parfois), ID, Ac, DW et accessoires. 5 logiciels qui couteraient plus chers en singles que la suite complète qui contient toute une chiée de logiciels dont je n'ai que faire !

Je suis graphiste actuellement amateur, je me décris ainsi car je ne travaille malheureusement pas officiellement dans le domaine actuellement mais je pense que je dois rester à jour de logiciel et de leur utilisation au cas ou une opportunité se présentait un jour. J'ai la chance d'avoir la CS au boulot (dont je profite à domicile), si mon boss fait l'impasse sur cette solution future, je crains de devoir rester à CS6 pour longtemps.
Invité
 

Messagepar stefpon » 07 Mai 2013, 12:55


Oui Eddy, mais moi par exemple petit amateur que je suis sur photoshop, je ne vais surement m'abonner à ça... faut que je trouve un cs6 ca m'ira parfaitement bien :wink:
stefpon
PPnaute addict
 
Messages: 10922
Enregistré le: 17 Oct 2008, 14:21
Localisation: Orléans (45)

Messagepar Anth » 07 Mai 2013, 13:22


Très déçu par cette nouvelle,

Au vu des réactions sur différents forums, les gens ont l'air assez retissant à cette annonce.

Le cloud, pourquoi pas même si je n'aimerai pas trop mettre les fichiers (photos etc.) sur un serveur.

L'avantage on a ACR mis à jour toute l'année.

Ce qui me gêne le plus c'est cette histoire d'abonnement. Je préfère acheter les logiciels une seule fois et les avoir pour une durée indéfini, que de devoir payer tous les mois ou années. (encore un abonnement un de plus).

Et puis le jour où on résili l'abonnement on n'en fait quoi de tous les fichier PSD ?

Je ne suis pas sûr que les entreprises adoptent cette CC. Il ne faut pas croire que toutes les entreprises dispose des derniers logiciels. Beaucoup sont encore sous OSX 10.6 et CS4 ou CS5.

A la question de switcher vers d'autres logiciels je n'y crois pas.

Cela fait des années que les logiciels Adobe sont utilisés dans le monde de l'image.

Et comme l'a dit Eddy, changer les habitudes est difficile (le passage d'un logiciel de mise en page à un autre d'Xpress à Indesign ne sait pas fait en un jour).

De plus il faudrait que l'ensemble des photographes changent de logiciel et se mette d'accord sur lequel choisir. Idem dans les écoles de photographies.
Anth
ppnaute intoxiqué
 
Messages: 4119
Enregistré le: 16 Juin 2010, 14:10
Localisation: Devant l'écran

Messagepar stefpon » 07 Mai 2013, 16:02


c'est sur qu'il y a beaucoup d'interrogation est comme toujours à notre une histoire d'argent :wink:
stefpon
PPnaute addict
 
Messages: 10922
Enregistré le: 17 Oct 2008, 14:21
Localisation: Orléans (45)

Messagepar C.Flou » 08 Mai 2013, 10:07


Ah Bisness Bisness :-5 c'est pas facile de nos jours. :D

Pour ceux et ceusses que cela pourrait aider il est à savoir que GIMP reconnait les fichiers PSD et le travail des calques ce fait dans la continuité.
Maintenant pour l'inverse je ne sais pas si photoshop reconnait XCF
C.Flou
PPnaute addict
 
Messages: 10307
Enregistré le: 26 Sep 2009, 16:27
Localisation: Bourgogne

Messagepar Anth » 08 Mai 2013, 11:40


stefpon concernant Lightroom je pense qu'il n'y a pas de risque, de le voir uniquement en CC.
LR est à 100euros le mettre en abonnement ne servirez pas à grand chose.
Et à 85euros la MAJ les utilisateurs n'hésiterons pas.
Anth
ppnaute intoxiqué
 
Messages: 4119
Enregistré le: 16 Juin 2010, 14:10
Localisation: Devant l'écran

Messagepar Anth » 08 Mai 2013, 11:55


Une interview : Adobe répond aux réactions.

http://w w w.dpreview.com/news/2013/05/08/Adobe-photoshop-cc?utm_medium=referral&utm_source=pulsenews
Anth
ppnaute intoxiqué
 
Messages: 4119
Enregistré le: 16 Juin 2010, 14:10
Localisation: Devant l'écran

Messagepar Loulouis » 10 Mai 2013, 14:55


Je me permet de poster ce lien car d'une part c'est en français, d'autre part c'est très objectif et contribue grâce à vous à notre objectivité sur ce sujet, et, de plus, c'est un fil permanent.
A suivre donc.
Loulouis
Modérateur
 
Messages: 1310
Enregistré le: 28 Déc 2012, 03:13
Localisation: Saintes

Messagepar franceska » 10 Mai 2013, 16:04


Beaucoup à lire et je comprends fort bien pour les initiés dont je ne fais partie
Néanmoins, il m'a été conseillé d'utiliser lightrom comme logiciel de traitement Picas ayant ses limites et ce que je comptais faire dès que je me serais doté d'un PC plus performant mais si je comprends bien il faudra intégrer ce logiciel ?
franceska
ppnaute accro
 
Messages: 2752
Enregistré le: 22 Oct 2011, 16:39
Localisation: Douai

Messagepar stefpon » 11 Mai 2013, 18:18


Si j'ai bien tout compris (qu'on me reprenne si je me trompe) Lightroom ne serait pas dans Adobe Cloud, ce qui veut dire qu'il restera disponible sous la même forme qu'actuellement :wink:
stefpon
PPnaute addict
 
Messages: 10922
Enregistré le: 17 Oct 2008, 14:21
Localisation: Orléans (45)

Messagepar Invité » 12 Mai 2013, 17:37


Bonjour.Oui, LR sera toujours dispo à la vente.


EDIT, je viens de lire une contre-indication. Je ne suis pas sûr que LR sera dispo à l'achat.
Adobe serait en vue de la préparation d'un bundle CC Lightroom / Photoshop pour photographes. Reste à voir le prix qui sera fixé !

C.Flou a écrit:Pour ceux et ceusses que cela pourrait aider il est à savoir que GIMP reconnait les fichiers PSD

Ouvre-t-il les fichiers PSD 48 bits (16 bits par couche) ?
Invité
 

Messagepar bergie » 17 Mai 2013, 11:34


merci pour ce récap bien clair concernant la Creative Cloud.

Je suis perso complètement écoeurée par le procédé, comme tu le soulignais :
"Après avoir cassé leur tirelire pour l’achat initial d’un logiciel ou d’une Suite, ils vont devoir payer bien plus que le prix des mises à jour (pour Photoshop : 295€ par an pour le Creative Cloud contre 273€ tous les 18 ou 24 mois pour les mises à jour classiques). "


aujourd'hui, je n'arrive même pas à passer à Photoshop CS6 seul, je ne pourrais que mettre à jour ma suite CS5 en CS6, ce qui ne me convient pas, puisque je cesse mon activité bientôt et que je ne comptais garder que Photoshop.

Pour une retraitée même passionnée, 300 € par an est vraiment trop cher !
je regrette d'avoir été réglo toutes ces années en achetant les produits que j'utilisais alors que je suis entourée d'indépendants qui utilisent des versions crackées… ce sont eux qui ont eu raison, puisque mon investissement ne me sert plus à rien maintenant.

BEURK !!!!!!!!!!!!!
bergie
Eleve ppnaute
 
Messages: 390
Enregistré le: 18 Mar 2006, 10:11
Localisation: Champagne (Chaumont)

Messagepar C.Flou » 17 Mai 2013, 19:41


Eddy.vh a écrit:Ouvre-t-il les fichiers PSD 48 bits (16 bits par couche) ?


Excuse-moi du retard je viens juste de voir ta question.
Comme il est gratuit le mieux est de l'essayer.
Par contre il ne reconnait pas vraiment le CMJN mais je pense qu'il existe un logiciel d'accompagnement voir un greffon pour palier à cela. N'ayant jamais été confronté au problème je n'ai pas cherché plus loin.
C.Flou
PPnaute addict
 
Messages: 10307
Enregistré le: 26 Sep 2009, 16:27
Localisation: Bourgogne


Retourner vers Forum spécial photoshop

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo