Le forum pour tous les photographes et les amateurs de photographies depuis 2005.

Retourner vers Appareil photo numérique

Objectifs Walimex

Forum sur l’appareil photo numérique et ses accessoires. Demande d'avis ou d'aides pour faire votre choix.

Messagepar franceska » 25 Jan 2013, 18:58


LouisBernard a écrit:Les ISO c’est une norme du temps de l’argentique et qui a été appliquée au numérique pour que la transition se fasse en douceur.
C’est le dernier paramètre à connaitre.
Pour qu’une pellicule soit bien exposée il faut qu’une dose bien précise de lumière arrive dessus. Si la lumière varie on modifie le temps d’exposition ou le diaphragme ou les deux en même temps.
Mais tous les types de pellicule n’ont pas besoin de la même quantité de lumière pour être exposée correctement. Certaines avaient besoin de beaucoup moins de lumière que les autres. La façon dont chaque pellicule réagissait à la lumière s’appelait la sensibilité et pour qu’on s’y retrouve une norme a été créée, la norme ISO ( qui s’est aussi appelée ASA ) qui avait un avantage sur la norme allemande DIN d'être plus compréhensible pour le néophyte. Le principe est simple: une pellicule de 200 ISO est deux fois plus sensible qu’une de 100 ISO et a donc besoin de 2 fois moins de lumière. Donc avec une pellicule de 800 ISO on pouvait prendre sans trépied des photos impossible à prendre avec une 25 ISO
D’où la question: pourquoi s’enquiquiner à fabriquer des 25 ISO au lieu de ne faire que des 1600 ISO qui semblent si pratiques ?
Excellente question !
PS: pour les experts, pas de hurlements svp, c’est juste une simplification des choses destinée à montrer un peu le principe.....




Tu expliques très bien surtout pour une néophyte comme moi et voilà ce que j'en déduis et attention j'espère ne pas dire de bêtises En gros, pour toi les isos ce n'est pas le paramètre primordial . Avec l'évolution des APN et le numérique , il y a d'autres paramètres qui s'imposeraient plus telles que la vitesse ou l'ouverture et celà c'est au photographe de juger et de doser au mieux :)
franceska
ppnaute accro
 
Messages: 2752
Enregistré le: 22 Oct 2011, 16:39
Localisation: Douai

Messagepar LouisBernard » 25 Jan 2013, 20:48


Et malheureusement les ISO sont aussi un paramètre à prendre en considération sinon les pellicules peu sensibles ( 25 et 50 ISO ) auraient disparu dès l'apparition des 400 ou 1000 ISO. En effet plus une pellicule est sensible plus son grain est gros et donc moins elle est capable de restituer les détails les plus fins et les nuances. Et cette "malédiction" a perduré en numérique: les photos prises à 3200 ISO sont beaucoup plus "grossières " que celles prises à 100 ISO.
Donc comme du temps de l'argentique le photographe numérique doit trouver l'équilibre entre:
La sensibilité ( ISO ) permettant de faire des prises de vue en faible luminosité au détriment du rendu
La vitesse qui permet de photographier à main levée même avec des téléobjectifs ou des sujets en mouvement
L'ouverture du diaphragme qui influe sur la profondeur de champ et le piqué de l'image
Le mode " Automatisme intégral" des appareils actuels leur permet de faire ce choix à notre place, mais pas forcement comme nous le souhaiterions. Connaitre les bases du trio vitesse/diaphragme/ISO permet de reprendre la main et de créer les images que l'on souhaite vraiment.
LouisBernard
Stagiaire ppnaute
 
Messages: 144
Enregistré le: 22 Jan 2013, 15:20
Localisation: Maine et Loire

Messagepar franceska » 25 Jan 2013, 21:31


LouisBernard a écrit:Et malheureusement les ISO sont aussi un paramètre à prendre en considération sinon les pellicules peu sensibles ( 25 et 50 ISO ) auraient disparu dès l’apparition des 400 ou 1000 ISO. En effet plus une pellicule est sensible plus son grain est gros et donc moins elle est capable de restituer les détails les plus fins et les nuances. Et cette "malédiction" a perduré en numérique: les photos prises à 3200 ISO sont beaucoup plus "grossières " que celles prises à 100 ISO.
Donc comme du temps de l’argentique le photographe numérique doit trouver l'équilibre entre:
La sensibilité ( ISO ) permettant de faire des prises de vue en faible luminosité au détriment du rendu
La vitesse qui permet de photographier à main levée même avec des téléobjectifs ou des sujets en mouvement
L’ouverture du diaphragme qui influe sur la profondeur de champ et le piqué de l’image
Le mode " Automatisme intégral" des appareils actuels leur permet de faire ce choix à notre place, mais pas forcement comme nous le souhaiterions. Connaitre les bases du trio vitesse/diaphragme/ISO permet de reprendre la main et de créer les images que l’on souhaite vraiment.



ok, je comprends que l'on doit savoir composer en fonctions de ces trois paramètres
D'ailleurs quand tu évoque "l'automatisme intégral," il m'est arrivé de visualisér les exifs d'une photo réussie en tout automatique en tant que support de formation.
:)
franceska
ppnaute accro
 
Messages: 2752
Enregistré le: 22 Oct 2011, 16:39
Localisation: Douai

Messagepar LouisBernard » 26 Jan 2013, 00:07


Voilà, tu possèdes la base indispensable, le reste ( choix du sujet, du cadrage, de l'éclairage et autres ) vient tout seul petit à petit avec la pratique.....bonne continuation !
LouisBernard
Stagiaire ppnaute
 
Messages: 144
Enregistré le: 22 Jan 2013, 15:20
Localisation: Maine et Loire

Messagepar franceska » 26 Jan 2013, 00:16


LouisBernard a écrit:Voilà, tu possèdes la base indispensable, le reste ( choix du sujet, du cadrage, de l'éclairage et autres ) vient tout seul petit à petit avec la pratique.....bonne continuation !


merci beaucoup pour tes explications claires et nettes
bonne continuation à toi aussi sur pp :) ::a:
franceska
ppnaute accro
 
Messages: 2752
Enregistré le: 22 Oct 2011, 16:39
Localisation: Douai

Messagepar jack in the box » 12 Oct 2013, 13:05


Bonjour à tous,
je déterre un peu ce fil, mais c'est pour apporter quelques précisions sur le Walimex 650-1300 f8/16.
En fait, cet objectif n'a pas de diaphragme ! La fonction "zoom" est assurée par deux tubes coulissants qui allongent l'objectif ; il en résulte une perte de lumière, et donc le passage de f/8 (650mm) à f/16 (1300mm). Pour une focale donnée le diaphragme est donc fixe.

Noter au passage qu'il n'est pas réellement utilisable à 1300mm car les tubes sont tellement allongés que l'engin n'est plus tout à fait rectiligne. Il n'est pas vraiment utilisable à 650mm non plus car la distance mini de mise au point est alors de quelques centaines de mètres ! Dans la pratique on peut l'utiliser de 750 à 1100 mm.

Deuxième particularité : il ne "dialogue" aucunement avec l'APN. Il faut se mettre totalement en manuel et chercher les bons réglages ISO/vitesse.
Bien sûr la mise au point est entièrement manuelle, mais assez fine.

Pas de mise au point, pas de diaph, pas d'électronique, voilà pour expliquer le coût très réduit de ces objectifs.

A l'utilisation, l'engin fait 50 bons cm et pas loin de 2 kg. il est heureusement muni d'un efficace collier de fixation. Côté rendu d'image, si c'était très bon, ça se saurait depuis longtemps, mais ce n'est pas totalement désespéré ! En fait en comparant des crops on obtient à peu près le même résultat à 1000mm qu'avec un 70/300mm (@300) équipé d'un TC x1.5, donc ça peut être un choix de petit budget pour un débutant.

En espérant vous avoir éclairé...
jack in the box
La nouveauté
 
Messages: 3
Enregistré le: 12 Oct 2013, 12:31

Messagepar LouisBernard » 16 Oct 2013, 23:11


Merci pour ces précisions utiles et qui font bien entrevoir les limitations à l'usage de la bête. Du coup peut-être pour un budget léger, puisque de toutes façons on se retrouve avec une ouverture fixe, les catadioptriques 500 ou 800 sont plus intéressants. Il faut bien sur aimer le bokeh particulier des objectifs à miroir mais quel gain de maniabilité !
LouisBernard
Stagiaire ppnaute
 
Messages: 144
Enregistré le: 22 Jan 2013, 15:20
Localisation: Maine et Loire

Précédente

Retourner vers Appareil photo numérique

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo