Le forum pour tous les photographes et les amateurs de photographies depuis 2005.

Retourner vers Atelier de retouches photos

[TP] Tuto : comment rattraper une forte lumino en post TT

Cet atelier de retouches photo est prévu pour travailler ensemble sur les différentes façons de traiter vos photos.

[TP] Tuto : comment rattraper une forte lumino en post TT

Messagepar AR MOR » 16 Nov 2012, 09:05


Nous postons souvent des photos de paysages trop lumineuses , prises souvent en milieu de journée quand la lumière est forte .

Voici un mini tuto très simple , qui s’adresse surtout aux débutants . Il existe certainement des méthodes plus sophistiquées , mais celle-ci a le mérite d’être simple et rapide à mettre en œuvre .

Tout d’abord , ne nous leurrons pas . Une photo surex avec des zones cramées (c'est-à-dire des zones ayant atteint le plafond fatidique de 255 sur l’échelle des niveaux de gris ) est irrattrapable par cette méthode … ni par aucune autre , car elle ne comporte plus aucune matière à travailler !
N’hésitez pas à sous exposer à la prise de vue , entre ½ diaphragme et 1 diaphragme et demi , et choisissez la meilleure image .
Si malgré tout , il reste des zones surex , voir une méthode pour tenter des rattraper
Cette méthode nécessite de posséder Photoshop CS ou plus .

Comment procéder ?

Il s’agit , pour atténuer la forte luminosité , d’assombrir légèrement l’image , de la contraster , et de réchauffer sélectivement les couleurs chaudes sans toucher aux couleurs froides .

Voici deux vues de la même photo .
La première est quasiment brut de capteur .
La deuxième a été post traitée avec ma méthode .
La voici :

1/ Assombrissez la photo et renforcez les contrastes (courbes , ou plus simplement l’outil lumino/contraste de Photoshop) Ici , j’ai poussé les curseurs à : - 18 sur la lumino et + 7 sur les contrastes .
2/ Réchauffez uniquement les couleurs chaudes , c'est-à-dire les jaunes/oranges /rouges . Ne touchez pas aux couleurs froides (bleu et vert)
Ici : outil Teinte/saturation de Photoshop . Dans le menu déroulant sélectionnez rouge ( j’ai poussé le curseur Saturation à + 16) puis jaune (j’ai choisi + 14) . Ne touchez pas aux autres couleurs .

Et voilà …

Première image brut
et deuxième optimisée comme expliqué ci dessus :

Image


Image
AR MOR
ppnaute passionné
 
Messages: 1215
Enregistré le: 13 Aoû 2012, 12:01
Localisation: A l'ouest toute

Messagepar goldenfalcon » 16 Nov 2012, 18:06


Merci AR MOR pour avoir pris le temps et de partager ton savoir.



:+5
L'homme du lointain
goldenfalcon
PPnaute addict
 
Messages: 8607
Enregistré le: 30 Sep 2009, 21:10

Messagepar AR MOR » 16 Nov 2012, 18:29


Pas de quoi , l'ami , un forum d'échange , c'est fait pour ça . Ca ne consiste pas seulement à envoyer ses images en espérant des retours :lol:
AR MOR
ppnaute passionné
 
Messages: 1215
Enregistré le: 13 Aoû 2012, 12:01
Localisation: A l'ouest toute

Messagepar Valamande » 16 Nov 2012, 18:29


Post Déplacé dans la Rubrique Adéquate et placé en Post-It.
Valamande
PPnaute de bronze
 
Messages: 18440
Enregistré le: 16 Mai 2009, 07:35

Messagepar TomPF54 » 17 Nov 2012, 01:42


Bonjour,

intéressante méthode, merci de nous la faire partager.
Pour ma part sous PhotoFiltre Studio ou PhotoFiltre 7, j'utilise plus volontiers des méthodes dont les réglages sont encadrés avec des repères.
Ce qui convient particulièrement aux débutants qui ont moins besoin de tâtonner pour approcher d'un réglage classiquement équilibré.

En premier lieu je duplique l'image de fond pour appliquer une balance des blancs sur le calque obtenu. Dans PF Studio la balance est automatique, mais ici elle réagit assez peu car on voit dans l'histogramme que les extrémités hautes et basses de la courbe contiennent des informations.

Il suffit alors de déplacer le pointeur de la souris (qui se transforme en pipette) et de pointer sur les zones les plus sombres pour que ces zones deviennent la référence de la couleur noire. Une moyenne est établie sur quelques prélèvements. De la sorte, la luminosité est abaissée et la coloration chaude des roches sombres est prise en compte, pour influencer la teinte.

Image

En deuxième lieu, généralement, je poursuis la correction de l'exposition par le réglage des niveaux en me repérant sur la courbe de l'histogramme. Ici nous avons affaire à une courbe qui n'est pas classique, puisqu'il n'y a rien à resserrer sur les côtés.

L'ajustement de la luminance sera donc assuré en troisième lieu par le réglage des Gammas qui seront abaissés de 10à 20 %.
Personnellement j'utilise plus volontiers un duplicata du calque précédent qui sera passé en mode de fusion Produit ou Multiplier (selon les logiciels) avec une opacité de 20%.
L'avantage de travailler avec un calque c'est de pouvoir ajuster localement la luminosité, par un dégradé transparent ou par un masque, ou avec la gomme, ce qui revient sur PhotoFiltre à peindre sur le masque de la couche Alpha.
Modifié en dernier par TomPF54 le 17 Nov 2012, 12:06, modifié 1 fois.
TomPF54
ppnaute passionné
 
Messages: 1163
Enregistré le: 26 Déc 2010, 00:24
Localisation: 54

Messagepar AR MOR » 17 Nov 2012, 07:29


Merci Tom , de nous faire partager ta technique sur ce sujet .
Mon mini tuto s'adresse comme je le disais aux débutants qui maitrisent peu Photoshop , et encore moins les calques :)
AR MOR
ppnaute passionné
 
Messages: 1215
Enregistré le: 13 Aoû 2012, 12:01
Localisation: A l'ouest toute

Messagepar TomPF54 » 17 Nov 2012, 12:43


Eh oui la barrière des calques c'est surtout l'idée qu'on s'en fait. :)
En tout cas c'est la manière la plus efficace de travailler, car elle permet à tout moment d'un simple clic de comparer l'état du travail en cours avec l'original sans avoir à déplacer le regard, par exemple.
La liste des autres avantages est infinie...

En lisant bien, les méthodes que je propose plus haut peuvent aussi se réaliser sans calque. ;) et sur d'autres logiciels que Photoshop...

Ce que je voulais surtout souligner c'est que l'appréciation du dosage d'un réglage curseur est ce qui est le plus difficile pour un débutant, pour peu que son écran ne soit pas calibré, ce qui est le cas de presque tous les portables.

La balance des blancs par prélèvement et la correction des niveaux avec l'histogramme proposent des repères, que l'on peut bien entendu transgresser, ou accommoder à sa sauce, mais qui sont des indicateurs indépendants de son gout ou de son écran.

Pour mon expérience quotidienne ces outils répondent avec beaucoup de sureté à plus de 80% des situations d'exposition à analyser et/ou à corriger.

Chacun choisit les outils qui lui conviennent le mieux, et bien entendu on peut s'essayer directement à jouer des curseurs en faisant confiance à son œil et à son écran. :)
TomPF54
ppnaute passionné
 
Messages: 1163
Enregistré le: 26 Déc 2010, 00:24
Localisation: 54

Messagepar Declic » 19 Nov 2012, 11:23


Merci pour ce partage :wink: :+5
Declic
ppnaute intoxiqué
 
Messages: 6708
Enregistré le: 24 Mai 2009, 10:12

Messagepar Blazius » 24 Nov 2012, 16:19


Un grand merci à toi Patrick d'avoir pris le temps de faire ce tuto. :+5

Tu m'as éclairé sur un point et ça va beaucoup me servir, le fait de réchauffer certaines couleurs. :+9 :+5

Merci à toi aussi Tom. :+5
Blazius
ppnaute intoxiqué
 
Messages: 6662
Enregistré le: 05 Jan 2012, 09:10
Localisation: Cergy


Retourner vers Atelier de retouches photos

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo

forum photo